Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2007

Pluies diluviennes à Kinshasa

Il a plu toute la journée du jeudi 25 octobre. Et la nuit suivante. Et des dégâts furent constatés le vendredi matin. Des dizaines de morts...
L'entrée du scolasticat des missionnaires oblats de Marie Immaculée à Kinshasa-Kintambo, par exemple.

Les moniales cisterciennes de Mvanda recrutent

La novice Martine et la postulante Céleste, entourant la mère Anna-Chiara, sont venues rejoindre les sept moniales sur la colline de Mvanda, près de Kikwit.

Des religieuses cultivent la terre à Kikwit

Neuf religieuses et un religieux s'adonnent, à Kikwit, dans la province du Bandundu, à l'agriculture et à l'élevage. Ils sont tous d'anciens étudiants de l'Institut Supérieur Agro-Vétérinaire (ISAV) tenu par les jésuites à Kimwenza, près de Kinshasa. Leur travail relève de la prise de conscience de plus en plus développée dans l'Eglise de la RDC pour l'autofinancement, la prise en charge matérielle de l'Eglise par elle-même.

Autour du village Kikoti, dans la paroisse du Sacré-Coeur, sur la rive droite de la rivière Kwilu, de vastes terrains ont été acquis par des congrégations religieuses pour l'agriculture et l'élevage. Les anciens étudiants de l'ISAV vendent ainsi des poulets, des oeufs, de la viande, des légumes, du manioc, du maïs, etc.


Soeur Annie Ikwala, de la congrégation de la Divine Providence de Créhen, explique qu'il s'agit avant tout de nourrir les communautés des religieuses elles-mêmes : les trois communautés de la ville …

Voeux de religion comme martyre pour les soeurs de la Divine Providence de Créhen

L'évêque de Kikwit, dans la province du Bandundu, Mgr Marie-Edouard Mununu Kasiala, a insisté sur la nécessité, pour chaque religieuse et pour chaque chrétien, d'avoir un confesseur et un accompagnateur spirituel. La croissance spirituelle en dépend, a-t-il expliqué. Mgr Mununu parlait ainsi au cours de l'homélie de la messe qu'il a présidée le dimanche 26 août dans l'église paroissiale Notre-Dame du rosaire de la ville de Kikwit.

Deux soeurs de la Divine Providence de Créhen, Annie Somi et Léa Mwaleya, prononçaient leurs voeux perpétuels de religion entre les mains de soeur Anne-Marie Launay, venue de France, conseillère générale de la congrégation chargée de la formation initiale.

Soeurs Annie Somi et Léa Mwaleya ont été accompagnées à l'autel par la supérieure régionale du Congo, soeur Charlotte Matendo.

L'évêque de Kikwit a remercié les deux religieuses et tous les autres, hommes et femmes, qui répondent généreusement à l'appel du Seigneur. Mgr Mununu …

Pauvreté volontaire et exemple de travail

Mercredi, 22 août. Au calendrier liturgique, fête de la Vierge Marie Reine. A Kikwit, dans la province du Bandundu, les sœurs annonciades d’Heverlee ont choisi cette date pour les premiers vœux de religion de huit novices : Charlotte Atweka, Catherine Bilo, Léonie Kalunga, Marie-Claude Kibulu, Monique Kokonyimi, Julienne Miningongo, Véronique Mulembe et Arlette Muyangi.

Les annonciades doivent leur nom à l'Annonciation faite à Marie...

L’évêque de Kikwit, Mgr Marie-Edouard Mununu, a présidé l’eucharistie de circonstance dans la chapelle du noviciat situé non loin de l’église paroissiale du Sacré-Coeur. Une quinzaine de prêtres ont concélébré, dont le vicaire général de Kikwit, Mgr Bertin Kipanza.

La supérieure régionale des annonciades en RDC, sœur Béatrice Mutungidimbu, a reçu les vœux de ses jeunes consœurs après qu’à l’homélie de la messe, Mgr Mununu a expliqué aux religieuses, à leurs parents et amis présents non seulement la place de corédemptrice de Marie dans le plan de salut …

Des jeunes échangent des expériences de foi

Lundi, 20 août, dans la salle des conférences du collège jésuite Sadisana à Kikwit, dans la province du Bandundu, plus d'une centaine de jeunes catholiques se sont donné rendez-vous avec une délégation de la paroisse du Sacré-Coeur de Portici dans l'archidiocèse de Naples en Italie.






Trois prêtres, trois religieuses et six laïcs sont venus rendre visite à Mgr Edouard Mununu, évêque de Kikwit. Ils le rencontrent souvent chez eux en Italie.




Le 20 août, à Kikwit, la délégation napolitaine a échangé avec les jeunes de Kikwit surt la vie en général et la vie de foi en particulier, et notamment sur l'encadrement des jeunes.

Message d'espoir de la Conférence Episcopale

Une quarantaine d'archevêques et évêques de la RDC ont clôturé, ce samedi 7 juillet 2007, leur Assemblée plénière annuelle tenue au Centre Interdiocésain de Kinshasa-Gombe depuis le mardi 3 juillet.

Les évêques ont constitué une commission ad hoc pour suivre la question du pillage des ressources minières et forestières du pays. Ils ont aussi créé deux nouvelles commissions (pour les communications sociales et pour la liturgie) et deux nouvelles sous-commissions épiscopales (pour l'œcuménisme et le dialogue interreligieux, et pour la pastorale de la santé).

A la fin de leur rencontre, les évêques ont adressé un message au peuple de Dieu et aux hommes de bonne volonté, intitulé "A vin nouveau, outres neuves".

Le vendredi 6 juillet, l'assemblée des évêques a reçu trois ministres du gouvernement Gizenga :
les ministres de l'information, de l'éducation primaire et secondaire et celui de la santé. Les ministres ont dit leur détermination à collaborer avec l'Eg…

Nouveau président de l'ACEAC

Réunis à Kinshasa du 17 au 20 juillet 2007, les évêques membres de l'Association des Conférences Episcopales d'Afrique Centrale (ACEAC) réunissant les évêques du Rwanda, du Burundi et de la RDC, ont élu un nouveau comité directeur.

L'évêque de Tshumbe (RDC), Mgr Nicolas Djomo Lola, cède le siège de président à Mgr Simon Ntamwana, archevêque de Gitega (Burundi). Mgr Jean-Pierre Tafunga d'Uvira (RDC) a été élu premier vice-président. Le deuxième vice-président sera Mgr Augustin Misago, évêque de Gikongoro (Rwanda).
Quarante et unième Journée mondiale des moyens de communication socialeMaîtriser la télécommande"Les enfants et les moyens de communication sociale : un défi pour l'éducation". Le pape Benoît XVI a choisi ce thème pour la célébration de la quarante et unième journée mondiale des communications sociales. Dans l'Eglise de la RDC, la fête tombe, cette année, le 24 juin, soit le premier dimanche après celui du Sacré-Coeur, suivant une décision de la Conférence Episcopale. En effet, pour souligner l'importance des médias, les évêques ont décidé de placer cette célébration au premier dimanche suivant le Temps pascal et les solennités de la Sainte Trinité, du Saint-Sacrement et du Sacré-Coeur... Cette année, le pape exhorte à prier et à réfléchir sur la formation des enfants et sur la formation des médias. Réfléchissons ainsi sur l'usage de la télécommande. Il y va parfois de la cohésion et de l'harmonie dans les familles et communautés.Faire autorité La téléco…