Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2007

Des religieuses cultivent la terre à Kikwit

Neuf religieuses et un religieux s'adonnent, à Kikwit, dans la province du Bandundu, à l'agriculture et à l'élevage. Ils sont tous d'anciens étudiants de l'Institut Supérieur Agro-Vétérinaire (ISAV) tenu par les jésuites à Kimwenza, près de Kinshasa. Leur travail relève de la prise de conscience de plus en plus développée dans l'Eglise de la RDC pour l'autofinancement, la prise en charge matérielle de l'Eglise par elle-même.

Autour du village Kikoti, dans la paroisse du Sacré-Coeur, sur la rive droite de la rivière Kwilu, de vastes terrains ont été acquis par des congrégations religieuses pour l'agriculture et l'élevage. Les anciens étudiants de l'ISAV vendent ainsi des poulets, des oeufs, de la viande, des légumes, du manioc, du maïs, etc.


Soeur Annie Ikwala, de la congrégation de la Divine Providence de Créhen, explique qu'il s'agit avant tout de nourrir les communautés des religieuses elles-mêmes : les trois communautés de la ville …

Voeux de religion comme martyre pour les soeurs de la Divine Providence de Créhen

L'évêque de Kikwit, dans la province du Bandundu, Mgr Marie-Edouard Mununu Kasiala, a insisté sur la nécessité, pour chaque religieuse et pour chaque chrétien, d'avoir un confesseur et un accompagnateur spirituel. La croissance spirituelle en dépend, a-t-il expliqué. Mgr Mununu parlait ainsi au cours de l'homélie de la messe qu'il a présidée le dimanche 26 août dans l'église paroissiale Notre-Dame du rosaire de la ville de Kikwit.

Deux soeurs de la Divine Providence de Créhen, Annie Somi et Léa Mwaleya, prononçaient leurs voeux perpétuels de religion entre les mains de soeur Anne-Marie Launay, venue de France, conseillère générale de la congrégation chargée de la formation initiale.

Soeurs Annie Somi et Léa Mwaleya ont été accompagnées à l'autel par la supérieure régionale du Congo, soeur Charlotte Matendo.

L'évêque de Kikwit a remercié les deux religieuses et tous les autres, hommes et femmes, qui répondent généreusement à l'appel du Seigneur. Mgr Mununu …

Pauvreté volontaire et exemple de travail

Mercredi, 22 août. Au calendrier liturgique, fête de la Vierge Marie Reine. A Kikwit, dans la province du Bandundu, les sœurs annonciades d’Heverlee ont choisi cette date pour les premiers vœux de religion de huit novices : Charlotte Atweka, Catherine Bilo, Léonie Kalunga, Marie-Claude Kibulu, Monique Kokonyimi, Julienne Miningongo, Véronique Mulembe et Arlette Muyangi.

Les annonciades doivent leur nom à l'Annonciation faite à Marie...

L’évêque de Kikwit, Mgr Marie-Edouard Mununu, a présidé l’eucharistie de circonstance dans la chapelle du noviciat situé non loin de l’église paroissiale du Sacré-Coeur. Une quinzaine de prêtres ont concélébré, dont le vicaire général de Kikwit, Mgr Bertin Kipanza.

La supérieure régionale des annonciades en RDC, sœur Béatrice Mutungidimbu, a reçu les vœux de ses jeunes consœurs après qu’à l’homélie de la messe, Mgr Mununu a expliqué aux religieuses, à leurs parents et amis présents non seulement la place de corédemptrice de Marie dans le plan de salut …

Des jeunes échangent des expériences de foi

Lundi, 20 août, dans la salle des conférences du collège jésuite Sadisana à Kikwit, dans la province du Bandundu, plus d'une centaine de jeunes catholiques se sont donné rendez-vous avec une délégation de la paroisse du Sacré-Coeur de Portici dans l'archidiocèse de Naples en Italie.






Trois prêtres, trois religieuses et six laïcs sont venus rendre visite à Mgr Edouard Mununu, évêque de Kikwit. Ils le rencontrent souvent chez eux en Italie.




Le 20 août, à Kikwit, la délégation napolitaine a échangé avec les jeunes de Kikwit surt la vie en général et la vie de foi en particulier, et notamment sur l'encadrement des jeunes.