Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2013

Naissance de la Radio catholique Mushauri de Kindu

La trente-troisième radio catholique de la RDC a commencé ses émissions à 11H00 le mercredi 16 janvier dernier à Kindu, dans la province du Maniema, dans l’est du pays. Elle émet sur 99.2 en Modulation de Fréquence. Elle s’appelle Radio Catholique Mushauri. En langue swahili, « mushauri » veut dire : conseiller. Avec un émetteur de 1000 watts, un pilonne de 40 mètres avec 8 dipôles, la nouvelle radio est la plus puissante de la province. Elle porte sur un rayon de 250 km,

Première retraite annuelle des évêques

Les membres du Comité permanent de la Conférence épiscopale nationale du Congo, c’est-à-dire les six archevêques, les présidents des onze Commissions épiscopale, le président et le vice-président de la Conférence épiscopale, ont entamé le lundi 18 février, la réunion ordinaire du Comité permanent. La rencontre de février porte essentiellement sur des questions budgétaires. Mais on aura remarqué à Kinshasa, ces jours-ci, au Centre d’accueil Caritas Congo, la présence de quarante évêques alors qu’ils n’avaient pas été réunis en Assemblée plénière qui a lieu ordinairement au mois de juin. Les évêques étaient à Kinshasa en ce mois de février juste pour prier ensemble. Pour la toute première, les évêques ont suivi ensemble une retraite annuelle.Elle a été animée par le cardinal Robert Sarah, président du conseil pontifical Cor unum.

P. Raoul De Buisseret, franciscain, réfugié à Lubumbashi

P. Raoul De Buisseret

Le père Raoul De Buisseret, missionnaire franciscain, curé depuis 15 ans de la paroisse de Lukafu, au diocèse de Kilwa-Kasenga, dans la province du Katanga, a quitté Lukafu le mardi dernier devant l'arrivée de rebelles Tigres, qui ont profané des églises et emporté des vases et des ornements liturgiques. 
Le missionnaire nous a accordé une interview de 15 minutes le vendredi 15 février 2013. Nous vous proposons cette interview ici.


Vingt-cinq ans de l’institut de théologie saint François de Sales de Lubumbashi

A Lubumbashi, dans la province du Katanga, les missionnaires salésiens de Don Bosco ont célébré le jubilé d’argent de l’Institut de théologie saint François de Sales fondé en 1988, affilié depuis 1994 à l’Université Pontificale Salésienne de Rome. Vingt-cinq ans au service de l’enseignement théologique en Afrique.

Le siège sera vacant

Cinq religieux ordonnés prêtres pour la foi et l’évangélisation

« Dieu lui-même fera de nous des diacres et des prêtres de la foi ». Le père Alphonse Kabongo, tout nouveau prêtre de la congrégation des serviteurs des pauvres, l’a dit en action de grâce lors de la messe présidée le dimanche 3 février, dans l’église paroissiale Marie auxiliatrice de Kinshasa-Masina, par Mgr Edouard Kisonga, l’un des trois évêques auxiliaires de Kinshasa. Mgr Kisonga a ordonné prêtres le père Alphonse Kabongo ainsi que Paul Amanakou de la Société du verbe divin et trois missionnaires oblats de Marie Immaculée : David Ibwidi, Jean-Baptiste Mbwilanse et Christian Malengila.

Vient de paraître aux éditions Baobab : "Le Christ parmi nous. La communion missionnaire", par le père Domenico Arena, o.m.i.

Cinquante ans après la tenue du Concile Vatican II, l’ouvrage du P. Domenico Arena vient à point nommé. Avec un sens merveilleusement profond du Christ et de l’Eglise, l’auteur invite le lecteur à considérer que l’idée de « Communion Missionnaire » est tellement centrale, tellement décisive, tellement féconde qu’elle résume à elle seule et récapitule, pour ainsi dire, toute la problématique de l’évangélisation ou « Nouvelle Evangélisation » du monde contemporain, en quête de réponses adéquates aux problèmes d’ordre politique, économique, social et culturel.

Les confessions religieuses recommandent de changer le modèle de la Commission Electorale Nationale Indépendante

Les chefs des confessions religieuses de la RDC demandent que la future Commission Electorale Indépendante soit constituée uniquement d’experts apolitiques.Des représentants des Eglises catholique, protestante, orthodoxe, kimbanguiste, des Eglises de réveil et des Eglises indépendantes ainsi que de la communauté islamique ont présenté ce point de vue lors d’une conférence de presse tenue le vendredi 1er février au siège du Secrétariat général de l’Eglise du Christ du Congo, la Fédération des Eglises protestantes, à Kinshasa-Gombe.