Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du décembre, 2013

Noël avec les militaires à Matadi

L’évêque de Matadi, dans la province du Bas-Congo, Mgr Daniel Nlandu, a célébré Noël, le 25 décembre, sur le terrain de football du camp militaire Redjaf de Matadi. Les soldats et leurs familles, catholiques, protestants et kimbanguistes, sont venus nombreux à la messe. La dernière visite d’un évêque à l’aumônerie militaire date de dix-sept ans. Comme à la messe de la nuit de Noël dans la cathédrale Notre-Dame médiatrice, à l’aumônerie militaire aussi, Mgr Nlandu a axé son homélie sur le thème de la renaissance.

Noël avec les orphelins de Popokabaka

Cette nuit est une nuit particulière. Elle est une nuit où le Seigneur a visité son peuple. L’évêque de Popokabaka, dans la province du Bandundu, Mgr Louis Nzala Kianza, l’a dit dans l’homélie de la messe de la nuit de Noël dans la cathédrale sainte Famille. L’évêque a rappelé la fidélité de Dieu dans la réalisation de ses promesses. Et de souligner que l’Enfant de Marie est le Prince de la Paix, porteur de la paix durable  pour tous les enfants de Dieu, en particulier pour les orphelins de l’orphelinat « Bethléem » de Popokabaka.

Noël à Tshumbe

Au diocèse de Tshumbe, dans la province du Kasai oriental, au cours de la messe de la nuit de Noël, Mgr Nicolas DJOMO a invité les fidèles à célébrer dans la foi la solennité de la Nativité du Seigneur comme un moment capital qui marque l’avènement de Dieu dans l’histoire des hommes. Dans l’homélie de la messe qu’il présidait dans la cathédrale sainte Marie, l’évêque de Tshumbe s’est appuyé sur la liturgie de la Parole de la nuit pour présenter l’Enfant de Bethléem comme Lumière, Vérité, Paix et Joie, et donc présence de Dieu parmi les hommes pour les sauver.

Noël à Mbandaka

L’archevêque de Mbandaka-Bikoro, dans la province de l’Equateur, Mgr Joseph Kumuondala, a célébré la messe de Noël, le 25 décembre, dans l’église paroissiale des Saints Martyrs de l’Ouganda à Mbandaka. Dans l’homélie, l’archevêque s’est appesanti sur le thème de l’accueil du Christ, Verbe Eternel du Père, incarné dans le sein de Marie, modèle d’écoute, modèle de foi. Venu au monde comme tout enfant humain, a poursuivi l’archevêque, Jésus s’est cependant aligné au rang des pauvres, en solidarité avec les démunis d’aujourd’hui.

Cinquante ans de sacerdoce du cardinal Laurent Monsengwo

Le cardinal Laurent Monsengwo, archevêque de Kinsahsa, a remercié le Seigneur de lui avoir donné la grâce d’être fidèle à sa fidélité à lui. Le Seigneur lui-même et la Vierge Marie ont toujours veillé sur lui. Depuis que, le 21 décembre 1963, à Rome, Laurent Monsengwo, du diocèse d’Inongo, avait été ordonné prêtre. Le dimanche 22 décembre 2013, à Kinshasa, le Stade des Martyrs de la Pentecôte a rassemblé l’Eglise de Kinshasa et bien des officiels pour la célébration des cinquante ans de l’ordination sacerdotale.

Vivre la joie de l’évangile avec "Evangelii gaudium"

Vivre la joie de l’évangile, c’est le thème général de la journée scientifique organisée le mercredi 11 décembre à l’Institut saint Eugène de Mazenod des Missionnaires oblats de Marie Immaculée à Kinshasa-Kintambo. Cinq professeurs ont présenté l’exhortation apostolique du Saint-Père François « Evangelii gaudium ». Comment l’exhortation a-t-elle été reçue par les médias dans le monde ?

Funérailles du chanteur Rochereau Pascal Tabu Ley

A la demande de l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo, qui était en déplacement, l’évêque émérite de Boma, Mgr Joachim Mbadu, a présidé la messe, le lundi 9 décembre, dans le hall du Palais du peuple de Kinshasa, pour les funérailles du chanteur Pascal Tabu Ley, alias Seigneur Rochereau, mort à Bruxelles le 30 novembre. Le Palais du peuple est devenu la cathédrale pour un moment, a dit Mgr Mbadu, souhaitant que le siège du Parlement soit béni et qu’il ne soit pas seulement un lieu de la politique.

Trois sœurs carmélites missionnaires thérésiennes ont prononcé leurs vœux perpétuels

Trois sœurs Carmélites missionnaires thérésiennes ont prononcé leurs vœux perpétuels de religion le dimanche 8 décembre dans l’église paroissiale Notre-Dame du Mont Carmel à Goma, dans la province du Nord-Kivu. Les sœurs Claudine Bwema, Tahina Marie Razifindravita et Cécile Faida Kambale  ont d’abord passé six mois de réclusion et d’approfondissement « charismatique » dans une communauté à Butare au Rwanda, puis dix jours de retraite à Goma. Le dimanche, elles ont prononcé leur oui définitif, entre les mains de sœur José Gay Miguel, vicaire générale de leur congrégation.

Chaire cardinal Malula : « Crise, guerre et renaissance » des Grands lacs

La quarante-troisième session de la chaire Cardinal Malula s’est tenue le samedi 7 décembre et le dimanche 8 décembre au scolasticat des missionnaires oblats de Marie-Immaculée à Kinshasa-Kintambo. L’historien Isidore Ndaywel a animé deux conférences-débat sur le thème : « Région des grands lacs : crise, guerres et géopolitique de la renaissance. » Il a stigmatisé la mémoire de la violence et de la vengeance entretenue dans la région du Rwanda, du Burundi et de la RDC. Pour l’avenir, le professeur Ndaywel invite la RDC à se retrouver dans son identité et dans sa puissance. Il a recommandé notamment une meilleure organisation de l’intelligence.

Les religieuses de Kinshasa célèbrent les 50 ans de la mort de la bienheureuse Anuarite

Comment les communautés religieuses féminines de Kinshasa ont-elles célébré la fête de la Bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite ? Les supérieures majeures l’ont évalué lors d’une rencontre tenue le mercredi 4 décembre au Secrétariat général de l’Union des Supérieures majeures à Kinshasa-Limete. La fête de la bienheureuse Anuarite prévue au calendrier liturgique le 1er décembre, est tombée, cette année, le dimanche, et l’Eglise de la RDC l’a donc célébrée le lundi 2 décembre. Beaucoup de communautés religieuses féminines de Kinshasa ont organisé des moments d’adoration devant le Saint-Sacrement.

Les religieuses de Kinshasa célèbrent les 50 ans de la mort de la bienheureuse Anuarite

Comment les communautés religieuses féminines de Kinshasa ont-elles célébré la fête de la Bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite ? Les supérieures majeures l’ont évalué lors d’une rencontre tenue le mercredi 4 décembre au Secrétariat général de l’Union des Supérieures majeures à Kinshasa-Limete. La fête de la bienheureuse Anuarite prévue au calendrier liturgique le 1er décembre, est tombée, cette année, le dimanche, et l’Eglise de la RDC l’a donc célébrée le lundi 2 décembre. Beaucoup de communautés religieuses féminines de Kinshasa ont organisé des moments d’adoration devant le Saint-Sacrement.

Jubilé d’or des Petites sœurs de l’évangile du Père Foucault

La congrégation des Petites sœurs de l’évangile du Père Charles Foucault a célébré, le dimanche 1er décembre, ses cinquante ans d’existence. A Kinshasa, les religieuses ont fait célébrer la messe du jubilé dans l’église paroissiale saint François-Xavier de Kinshasa-Masina. Dans l’homélie, le père André Kibeti a remercié les religieuses pour leur présence dans la paroisse.