Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2014

Pour acheter en ligne le livre "Jésus au bout du clic"

Le nonce apostolique, Mgr Adolfo Tito Yllana, à Kananga

Le nonce apostolique en RDC, Mgr Adolfo Tito Yllana, a exhorté, le vendredi 21 mars, les étudiants de l’université catholique Notre-Dame du Kasayi, à Kananga, dans la province du Kasai occidental, à ouvrir leur cœur à la dimension du monde, à quitter la mentalité du régionalisme et du tribalisme qui détériore l’image du pays. Le nonce apostolique visitait l’université au deuxième jour de son séjour à Kananga. Il a été accueilli la veille, 20 mars, par l’archevêque de Kananga, Mgr Marcel Madila.

Jean-Baptiste Malenge-Kalunzu, prêtre et journaliste

Agence d'information d'Afrique centrale
International

Jean-Baptiste Malenge-Kalunzu, prêtre et journaliste

Jeudi 20 Mars 2014 - 23:15
Originaire de RD-Congo, il vient de publier aux Éditions Baobab de Kinshasa Jésus au bout du clic. Entretien Il y a des évidences qu’il faut bien rappeler, affirme Jean-Baptiste Malenge-Kalunzu : il n’y a pas d’incompatibilité à être prêtre, africain et journaliste ! Et il n’y a aucune compétence à parler, en bien ou mal, des médias modernes, à vouloir s’en servir à tout prix si l’on y est pas formé. Le monde d’aujourd’hui pousse à maîtriser les technologies nouvelles pour mieux s’en servir, même au sein d’une Église catholique pourtant bien outillée.

Sur Radio Elikya, parler de la lecture et de la langue

Le mercredi 19 mars 2014, Jean-Baptiste Malenge répond à Raphaël Mwamba dans l'émission "Livre" de Radio Elikya, la radio catholique de Kinshasa. Ils parlent de l'importance de la lecture et de la langue suivant la réflexion de Jean-Baptiste Malenge publiée le 1er janvier 2014 : "Afrique 2014. Peut-on se comprendre ?"

Nouveau livre : Les Laïcs dans l'Eglise Catholique de la R.D. Congo

Réflexion autour du statut juridique du Conseil de l'apostolat des Laïcs
Par Masumbuko Munuguri
Depuis la clôture du Concile Vatican II, l'importance des laïcs n'a cessé d'augmenter en RD Congo. Les laïcs congolais ne sont plus des spectateurs passifs mais des acteurs dynamiques au service de la mission évangélisatrice de l'Eglise. Conformément aux dispositions du Livre II du Code de Droit Canonique de 1983, ils ont fondé, et fondent encore, des associations et mouvements ecclésiaux pour répondre à leur vocation baptismale dans le monde de ce temps. 
Une association de fidèles est un instrument pour la mission de l'Eglise ad intra et ad extra. Chaque association renferme deux aspects interdépendants : le juridique et le pastoral. Le livre du Frère Masumbuko traite de l'aspect juridique du Conseil de l'Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo (CALCC). Toutefois, il n'ignore pas ses implications pastorales. 

Six nouveaux prêtres au diocèse de Mweka

Le diocèse de Mweka, dans la province du Kasai occidental, vient de s’enrichir de six nouveaux prêtres : messieurs les abbés Clément Badibanga, Jean-Marcel Mbuyi, Eugène Mwangala, Jean-Paul Kanyinda, Sylvain Mituba et Maxime Nedi. L’évêque de Mweka les a ordonnés prêtres le dimanche 2 mars, dans la cathédrale saint Martin de Mweka. Le diocèse compte désormais cinquante-quatre prêtres. Cinquante auront été ordonnés par Mgr Gérard Mulumba, qui fêtera, le 9 juillet prochain, ses vingt-cinq ans d’épiscopat.

Le cardinal Malula, la femme et la famille

L’Institut Africain des Sciences de la Mission des Missionnaires oblats de Marie Immaculée a donné, le jeudi 6 mars, l’occasion de réentendre l’enseignement du cardinal Joseph-Albert Malula sur la famille chrétienne et sur la libération de la femme. C’était au cours de la quarante-quatrième session de la Chaire Cardinal Malula. L’ancien archevêque de Kinshasa est mort voilà vingt-cinq ans. Il convenait de lui rendre hommage à la veille de la célébration de la Journée internationale de la femme, le 8 mars, et en préparation du Synode des évêques sur la famille en octobre prochain.

Communiqué de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) sur le cycle électoral 2014-2016

1.    Réunis en Comité permanent du 24 au 27 février 2014, les Archevêques et Evêques membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) se sont penchés entre autressur la situation de notre pays. Ils ont rendu grâce à Dieu pour tant d’événements heureux survenus dans notre pays, notamment la tenue des concertations nationales et la mise sur pied d’un Comité de suivi des résolutions issues de ces concertations, l’accalmie observée dans les zones jadis occupées par le M23, les efforts qui se poursuivent pour rétablir la sécurité dans le pays, en particulier dans le Nord et Sud Kivu ainsi que dans le Katanga.

Journées communautaires chez les Lazaristes

Dans l’archidiocèse de Mbandaka-Bikoro, dans la province de l’Equateur, quinze lazaristes, autrement dit des religieux membres de la congrégation de la mission, ont clôturé, à Itipo, le 22 février, une semaine de retraite et de journées communautaires. Comment mieux suivre le Christ évangélisateur des pauvres ? La question a été formulée comme défi à relever pour les fils de saint Vincent de Paul engagés dans trois régions pastorales en RDC. Les lazaristes sont à Mbandaka, à Bikoro et à Kinshasa. Ils sont de trois nationalités : des Polonais et des Congolais de la RDC et du Congo-Brazzaville. Autour du père Félicien Tundu, supérieur provincial, appelé visiteur et des cinq confrères consulteurs et assistants, les lazaristes ont suivi la retraite prêchée par l’un d’eux, le père Désiré Mokolo sur le thème de l’identité.

"Jésus au bout du clic" sur Radio Vatican

Au micro de Radio Vatican, Jean-Baptiste Malenge Kalunzu explique son dernier livre. Il répond aux questions d'Albert Mianzokouta.