Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2014

Premiers vœux chez les Frères de Saint Gabriel

Le supérieur provincial des Frères de saint Gabriel, le frère Innocent Matamba, a reçu, le samedi 28 juin, la profession des premiers vœux de religion des novices Apollinaire Obera, Guy Bidilu et Justin Tanganga. Ils sont les derniers venus du noviciat de la congrégation établi à Brazzaville, au Congo. Dès la rentrée prochaine, le noviciat ouvrira à Dakar au Sénégal.
Le père Victor Mampuya, supérieur du scolasticat des pères rédemptoristes, a présidé la messe de la profession religieuse.

Ouverture des travaux de l’Assemblée plénière de l’épiscopat

Les travaux de l’Assemblée plénière de la Conférence épiscopale nationale du Congo se sont ouverts le lundi 23 juin au Centre Caritas de Kinshasa. Le nonce apostolique, Mgr Adolfo Tito Yllana, a transmis aux évêques les salutations du Saint-Père François. Et le président de la Conférence épiscopale, Mgr Nicolas Djomo, évêque de Tshumbe, a rassuré de la communion de l’épiscopat congolais. Les évêques ont accueilli parmi eux deux nouveaux évêques ordonnés récemment : Mgr Félicien Mwanama de Luiza et Mgr Placide Lubamba de Kasongo. Pendant la semaine seront examinés les dossiers portant notamment sur le prochain Synode convoqué par le pape sur le thème de la famille. Les évêques de la RDC préparent aussi leur prochaine visite ad limina au Saint-Père François.

Réunion du Comité permanent de la Conférence épiscopale

Le président de la Conférence épiscopale nationale du Congo, Mgr Nicolas Djomo, évêque de Tshumbe, a ouvert les travaux du Comité permanent de la Conférence épiscopale, le lundi 16 juin au Centre catholique caritas-Congo. Les six archevêques et les présidents des onze Commissions épiscopales examineront les résultats des travaux effectués pendant une année dans les Commissions épiscopales et dans les Assemblées épiscopales provinciales. Le Comité permanent prépare la réunion prochaine de l’Assemblée plénière de tous les évêques. Ils examineront ainsi l’important dossier sur la famille, thème du prochain Synode des évêques convoqué par le Saint-Père François. Les évêques de la RDC prépareront aussi ensemble leur prochaine visite ad limina au pape François en septembre prochain.

Semaine Cardinal Malula

En la solennité de la Sainte Trinité, le dimanche 15 juin, dans la cathédrale Notre-Dame du Congo, le cardinal Laurent Monsengwo, archevêque de Kinshasa, a présidé l’eucharistie pour la clôture de la Semaine cardinal Malula tenue à l’occasion de la commémoration des vingt-cinq ans de la mort, le 14 juin 1989, de l’ancien archevêque de Kinshasa, le cardinal Joseph-Albert Malula. Lors de cette eucharistie, trois novices des Soeurs de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Kinshasa ont prononcé leurs premiers vœux de religion entre les mains de la Commissaire pontificale de la congrégation, sœur Maribel Eguiluz, des Sœurs franciscaines missionnaires de Marie. Ce sont les sœurs : Julienne Vangu, Léa Biloko et Nadine Basonga. La congrégation diocésaine a été fondée en 1967 par Joseph-Albert Malula. Le cardinal Laurent Monsengwo a rappelé aux religieuses que leur fondateur a centré la vie religieuse sur l’amour, dans la disponibilité, dans le don au Christ et aux autres.

Session de formation à la communication pour des Sœurs canossiennes

Qu’est-ce que j’ai le droit de savoir et de faire savoir concernant la vie privée d’autrui ? La question a été examinée le mercredi 12 juin par une dizaine de sœurs Canossiennes Filles de la charité. Les religieuses, qui se préparent aux vœux perpétuels, ont participé, du 11 au 13 juin, à une session de formation à la culture médiatique. La session s’est tenue au noviciat des Filles de la charité-Canossiennes Servantes des pauvres de Kinshasa-Mont-Ngafula. L’animateur de la session a été le père Jean-Baptiste Malenge, membre de l’équipe internationale des formateurs du Centre de Recherche et d’Education en Communication (CREC) basé à Lyon (France). L’animateur a attiré l’attention des religieuses sur les avantages des moyens de communication sociale pour la prière, la vie en communauté et la pratique des vœux de chasteté, pauvreté et obéissance.

Jubilé d’argent de la clinique Bondeko de Kinshasa

L’un des deux évêques auxiliaires de Kinshasa a présidé la messe, le samedi 7 juin, pour les vingt-cinq ans d’existence de la clinique catholique Bondeko. Mgr Timothée Bodika a choisi de prêcher sur l’évangile de la fête de la Visitation de Marie à Elizabeth et de la joie partagée à cette occasion. Les malades peuvent-ils vivre dans la joie ? Oui, a répondu Mgr Bodika : « Si nos frères et sœurs malades trouvent sur leur chemin des hommes et des femmes de pitié qui créent et gèrent bien une institution médicale comme la clinique Bondeko. » Mgr Timothée Bodika a béni et salué les malades et leurs bienfaiteurs, au corps médical et soignant, les aumôniers, les familles et tous les autres qui, au nom de leur foi, défilent pour rendre visite aux malades.

Clôture du mois marial à Popokabaka

Au diocèse de Popokabaka, dans la province du Bandundu, le mois marial s’est clôturé, le 31 mai, pour l’évêque, par un pèlerinage au mont Nkumbi à Kingunda, à 165 kilomètres de Popokabaka. Mgr Louis Nzala a présidé la liturgie pour les séminaristes de la propédeutique Christ-roi. Pour sa part, le vicaire général du diocèse, Mgr Edouard Lutaku, est allé bénir, le 31 mai, la nouvelle grotte mariale de la paroisse Saints Pierre et Paul à Kasongo-Lunda. Au chef-lieu du diocèse, le directeur du centre pastoral, monsieur l’abbé Albert Bisweko, a guidé la procession qui a emmené  dès 6H du matin 165 membres de la Légion de Marie  du rond-point dit de l’Office des routes à l’église paroissiale saint-sauveur de la cité de Popokabaka.

Vient de paraître : "Couleurs intimes des échos" de Cyrille ATITUNG

L'économe provincial des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée (o.m.i.) en RDC est docteur en théologie et en sciences patristiques. Le père Cyrille Atitung est professeur à l'Institut Saint Eugène de Mazenod à Kinshasa. Il est aussi poète. Son premier recueil de poèmes vient de paraître aux éditions Baobab.


ISBN : 978-99951-86-00-4



L’archevêque de Kananga fête ses dix ans d’épiscopat

Le lundi, 2 juin, dans la pro-cathédrale saint Clément de Kananga, dans la province du Kasai occidental, Mgr Marcel Madila a présidé une messe pour les élèves des écoles conventionnées catholiques. Ils sont venus très nombreux, avec leurs enseignants, pour fêter les dix ans d’épiscopat de l’archevêque. A l’homélie, Mgr Madila a exprimé son espoir de voir parmi ces enfants quelques futurs prêtres, évêques, cardinaux… Il faut étudier sérieusement aujourd’hui, leur a-t-il recommandé. Mgr Madila a aussi fustigé la pratique fétichiste qui s’introduit dans certaines écoles surtout chez les élèves de la dernière année du secondaire. Aux enseignants, l’archevêque de Kananga a demandé d’être de vrais maîtres, des Rabbi, comme le Seigneur Jésus avec ses disciples. L’ordination épiscopale de Mgr Madila, commémorée le 29 mai, a aussi réuni les prêtres, religieux et religieuses dans une récollection au Centre d’animation spirituelle Thabor le jeudi 29 mai. Depuis quelques années, le clergé diocésai…