Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2014

Célébration du centenaire d’existence de la famille paulinienne

L’un des deux évêques auxiliaires de Kinshasa, Mgr Edouard Kisonga, a présidé la messe, le dimanche 24 août, dans la cathédrale Notre-Dame du Congo, de Kinshasa-Lingwala, pour la célébration du centenaire de la famille paulinienne. L’évêque d’Inongo, Mgr Philippe Nkiere, a concélébré ainsi que plusieurs prêtres dont des membres de la Société Saint Paul. Les missionnaires de saint Paul forment l’une des trois congrégations membres de la Famille paulinienne présentes à Kinshasa. Avec eux, les sœurs Filles de saint Paul et les sœurs Disciples du divin maître participaient à l’eucharistie du centenaire en compagnie de leurs associés ou coopérateurs laïcs respectifs. A cette occasion du centenaire, deux missionnaires de saint Paul, les frères Deogratias Tuta et Patrick Nshole ont prononcé leurs vœux perpétuels entre les mains du supérieur régional en RDC, le père Roberto Ponti.

Soeur Catherine Wandjowu, nouvelle Supérieure générale des Soeurs de Saint François d'Assise de Tshumbe

Sœur Catherine Wandjowu est la nouvelle Supérieure générale de la congrégation des Soeurs de Saint François d’Assise de Tshumbe, dans la province du Kasai-Oriental. La nouvelle supérieure générale a été élue lors du onzième chapitre général de la congrégation tenu du 12 au 21 août au centre de formation Emmaus de Tshumbe. C’est l’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, qui a présidé la messe de clôture du Chapitre général comme il l’avait fait d’ailleurs à l’ouverture. L’évêque a rappelé aux capitulantes la mission qui est désormais la leur, de travailler en commun pour la transformation réelle de leur institut. L’évêque leur avait aussi rappelé que la valeur d’un institut religieux dépend de la valeur spirituelle de chaque membre.

Luebo : vœux perpétuels et temporaires chez les Sœurs Amies du Christ

L’évêque de Luebo, dans la province du Kasai-occidental, Mgr Pierre-Célestin Tshitoko, a présidé la messe, le dimanche 17 août, dans l’église de la paroisse Notre-Dame des sept douleurs de Ndekesha, pour la profession de vœux perpétuels des sœurs Emérence Ndomba et Marie Tshilomba de la congrégation des Sœurs Amies du Christ . La coordinatrice de la congrégation, Sœur Béatrice Kapinga, a reçu ces vœux perpétuels et les vœux temporaires des sœurs Victorine Ngalula et Angélique Misenga. Le 16 août, les postulantes Christine Ntumba, Christine Biangatshila et Jeanne Mbwiyakala ont porté l’habit pour entamer ainsi leur noviciat. « Soyez des amies du Christ à travers les orphelins, les malades et les marginaux, tous ceux qui sont abandonnés ». Mgr Tshitoko a exhorté ainsi les religieuses, dans l’homélie de la messe. La révélation de l’amitié du Christ par l’engagement à la perfection de la charité, l’évangélisation des pauvres et la sollicitude des marginaux, tel est le charisme de la cong…

Jubilé d’argent et vœux chez les Sœurs servantes de Marie de Boma

Prononcer des vœux perpétuels dans une congrégation ne vaccine pas, n’octroie aucun passeport non plus ni un visa pour se passer de l’obéissance, de l’humilité et du respect des aînées et des supérieures. Telle est l’idée exprimée par Mgr Cyprien Mbuka, évêque de Boma, dans la province du Bas-Congo, à l’homélie de la messe qu’il a présidée le dimanche 17 août, dans l’église paroissiale Mama ya luzingu (Notre-Dame de la vie).

Idiofa : Atelier en management

L’évêque d’Idiofa, dans la province du Bandundu, Mgr Joseph Moko, a procédé à la clôture, le jeudi 14 août, d’un atelier de trois jours en management portant sur l’orientation stratégique de la pastorale diocésaine pour les cinq ans à venir. L’atelier a été animé par Rombaut Nana, expert venu de Kinshasa de l’ONG « Appui et Formation pour la Gestion Orientée vers les Résultats ». La question fondamentale de l’atelier d’Idiofa a été de savoir comment assurer la relance économique du diocèse  et le bien-être des familles.  Des questions complémentaires portaient notamment sur l’attention aux pauvres, à toutes les personnes vulnérables, sur la communion ecclésiale autour de l’évêque, l’implication d’un clergé préparé, la bonne gestion financière.

Bondo : Soeur Julienne Singbatilani, nouvelle supérieure générale des Soeurs de Jésus éducateur

La congrégation diocésaine féminine du diocèse de Bondo, dans la Province Orientale, s’est donné une nouvelle supérieure générale, sœur Julienne Singbatilani. Elle a été élue à l’issue du quatrième Chapitre général de la congrégation tenu à Bondo du 11 au 15 août, sous la modération de monsieur l’abbé Jules Gbagbu, prêtre du diocèse voisin de Buta. Sœur Singbatilani était jusqu’alors notamment présidente de la Commission diocésaine Justice et Paix. Avec la nouvelle supérieure générale, la Sœur Elisabeth Yuapay a été élue assistante générale, tandis que les sœurs Caroline Mite, Caroline  Wongba, et Antoinette Nagulu deviennent conseillères générales.

Basankusu : troisième chapitre général des Sœurs de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus

Le troisième chapitre général de l’histoire de la congrégation des Sœurs de sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Basankusu s’est clôturé le 9 août au Centre spirituel diocésain Nganda Ebale ya bomoi à Bonkita, dans le diocèse de Basankusu, province de l’Equateur. Le père Thaddée Mabila, missionnaire oblat de Marie Immaculée a été le modérateur de ce chapitre général ouvert le 28 juillet et à l’issue duquel les religieuses ont renouvelé leur Conseil Général. La Sœur Marie-Madeleine Bokungu Ngoke a été réélue comme Supérieure Générale. Elle sera assistée de la Sœur Victorine Bofili comme Vicaire générale et de trois conseillères : Albertine Lilalanga, Monique Elia et Madeleine Boale.

Kikwit : vœux perpétuels et jubilés chez les Sœurs de Marie au Kwango

Au diocèse de Kikwit, dans la province du Bandundu, deux membres de la congrégation des Sœurs de Marie au Kwango, les sœurs Evelyne Ingungu et Emérence Mutoy, ont prononcé leurs vœux perpétuels le lundi 11 août, dans la cathédrale saint François-Xavier. La supérieure générale de la congrégation diocésaine, sœur Sabine Zara-Zara, a reçu cette profession et le renouvellement des vœux de 11 professes temporaires. Sœur Sabine Zara-Zara célébrait elle-même ses 50 ans de vie consacrée, alors que 5 autres sœurs rendaient grâce pour leurs 25 ans de persévérance : les sœurs Espérance Kudimbana, Ambroisine Katshunga, Norbertine Bilatshwa, Sophie Sasa et Catherine Tshibola.

Mise en garde contre des pratiques dites d’exorcisme

Au cours de l’homélie qu’il a prononcée le dimanche 10 août lors de la messe d’ordination de nouveaux prêtres et diacres par l’évêque de Kikwit, Mgr Marie-Edouard Mununu, le vicaire général de Kikwit, Mgr Bertin Kipanza, a recommandé aux nouveaux prêtres de s’abstenir de la pratique devenue courante dans l’Eglise de la RDC de ce que bien des milieux  appellent la délivrance voire l’exorcisme. Pourquoi cette mise en garde ? Mgr Kipanza répond que le prêtre doit d’abord s’acquitter de son ministère ordinaire de prêcher la Parole de Dieu et de célébrer les sacrements, et que c’est à l’évêque de désigner une personne qualifiée, experte, expérimentée, ayant un équilibre de vie, pour faire face à des problèmes, des influences néfastes.

Diocèse de Kikwit : trois nouveaux prêtres et sept nouveaux diacres

L’évêque de Kikwit, dans la province du Bandundu, Mgr Marie-Edouard Mununu Kasiala, a ordonné trois nouveaux prêtres et sept diacres, le dimanche 10 août. L’Eglise de la RDC célébrait l’Assomption de la Vierge Marie, patronne du pays. Les trois nouveaux prêtres de Kikwit sont : messieurs les abbés Jean-Marien Katesha, Blaise Lase et Augustin Sangumpamba. Et les sept diacres : Blaise Mako, Daniel Mushimbonga, Fiston Mvindu, Fabrice Namwisi, Edouard Ngumbu, Toussaint Pidi et Prosper Sindani.

Retraite et session de formation chez des religieuses de Kikwit et de Popokabaka

Une soixantaine de sœurs de Sainte Marie de Namur ont clôturé avec le mois de juillet des sessions de formation tenues à Djuma, au diocèse de Kikwit, dans la province du Bandundu. Autour de leur supérieure provinciale, sœur Marie-Thérèse Lufungula, les religieuses ont d’abord suivi une retraite prêchée par l’évêque du diocèse d’Idiofa, Mgr Joseph Moko, sur l’exhortation postsynodale du pape François « Evangelii gaudium », la joie de l’évangile. Sœur Marie-Françoise Assoignon et sœur Marie-Justine Penge, deux conseillères générales venues de la maison générale de Namur, en Belgique, ont animé trois sessions. D’abord sur le thème des exercices spirituels pour le discernement apostolique communautaire, ensuite sur le charisme de la congrégation et les finances, enfin, un groupe a suivi une initiation à l’informatique.

Bunia : Vœux perpétuels chez les Frères Servites du Rédempteur

La congrégation des Frères Servites du Rédempteur, congrégation diocésaine de Bunia, dans la Province Orientale, compte désormais un nouveau membre à vœux perpétuels, le frère Emmanuel Baputaa. Il a prononcé ses vœux le dimanche 3 août entre les mains du supérieur général de la congrégation, le frère André Arakayo. C’était au cours de la messe présidée par le père Olivier Azili, religieux de saint Vincent de Paul, dans l’église de la paroisse Notre-Dame du Saint Rosaire à Isiro. Le frère Emmanuel Baputaa est originaire de cette paroisse. Cette profession perpétuelle, dans cette église, s’est justement voulue comme un moment propice pour une sensibilisation des jeunes à la vocation religieuse et sacerdotale.

L'Eglise d'Idiofa et la récolte de fonds

Au diocèse d'Idiofa, l'actualité concerne aussi les sommes d'argent inhabituelles récoltées dans les paroisses au passage de l'évêque. Mgr Joseph Moko lui-même en parle. Suivez l'interview.

Butembo-Beni : ordinations et jubilés de sacerdoce

Le samedi 2 août, dans l’église paroissiale Cœur immaculé de Marie de Kitatumba, l’évêque de Butembo-Beni, dans la province du Nord-Kivu, Mgr Melchisédech Sikuli, a ordonné  trois nouveaux prêtres : deux missionnaires assomptionnistes et un grand carme. L’évêque a aussi ordonné 14 nouveaux diacres : 5 grands séminaristes diocésains, 2 croisiers et 7 assomptionnistes. Mgr Sikuli lui-même célébrait ses 16 ans d’épiscopat. Il a été ordonné évêque le 2 août 1998 à Butembo par le cardinal italien Angelini Fiorenzi. Dans son homélie, l’évêque de Butembi-Beni a rappelé la mission qui attend les nouveaux prêtres et diacres : dans l’humilité, marcher vers la sainteté en vue de la sanctification du peuple de Dieu. L’enseignement de Mgr Sikuli concernait aussi en particulier 16 prêtres diocésains. Ils ont célébré leurs 25 ans de sacerdoce. Deux autres, messieurs les abbés Octave Komisere et Léonard Sindani rendaient grâce au Seigneur pour 50 ans de sacerdoce.

Idiofa : jubilé de sacerdoce de l’abbé Angus

L’évêque d’Idiofa, dans la province du Bandundu, Mgr Joseph Moko a présidé la messe, le dimanche 3 août, pour les 50 ans de sacerdoce de monsieur l’abbé Faustin Angus Lames. C’était sur la place de la cathédrale saint Kizito d’Idiofa. Faustin Angus,80 ans, a été ordonné par Mgr René Toussaint en 1964 à Brabanta (actuel Mapangu), dans la province du Kasai-occidental. La rébellion menée par Pierre Mulele faisait rage dans la région d’Idiofa. Et le jeune prêtre s’est illustré comme pacificateur, invitant la population et surtout les jeunes à regagner les villages et les cités. Ses armes étaient l’évangile et sa soutane.