Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2014

Les Sœurs hospitalières du Sacré-Cœur de Jésus ont célébré leurs 25 ans de présence en RDC

Les Sœurs hospitalières du Sacré-Cœur de Jésus, présentes dans l’archidiocèse de Kinshasa depuis 25 ans, sont des modèles de fidélité et d’amour pour aller à la périphérie humaine. Mgr Timothée Bodika, l’un des deux évêques auxiliaires de Kinshasa, a rendu grâce à Dieu pour les religieuses et les a remerciées lors de la messe concélébrée le dimanche 28 septembre dans l’église paroissiale saint Jean Apôtre de Kinshasa-Matete. Pour l’évêque, les sœurs hospitalières redonnent de la dignité humaine à des personnes rejetées par la société comme juste bonnes pour se nourrir dans des poubelles. Mgr Bodika a recommandé aux religieuses de faire mémoire de leur passé avec gratitude, d’embrasser l’avenir avec espérance et de vivre le présent avec passion pour le Christ et pour les malades mentaux qu’elles servent.

Popokabaka : Jubilé d’or de sœur Andréa Makieleka

Le vicaire général du diocèse de Popokabaka, dans la province du Bandundu, Mgr Edouard Lutaku, a transmis la bénédiction du pape François à la sœur Andrea Makieleka de la congrégation des Sœurs de Notre-Dame de Namur. La religieuse fêtait ses cinquante ans de vie consacrée au cours d’une messe présidée par le vicaire général dans l’église paroissiale Notre-Dame de Pelende. Dix prêtres ont concélébré.

Diocèse d'Idiofa : De simples clichés font naître un centre hospitalier a Mwabo

Un rêve devenu réalité De simples clichés font naître un centre hospitalier a Mwabo
Le village Mwabo, dans le territoire d’Idiofa, dans la province du Bandundu, a sa toute première maison en matériaux durables. C’est le « Centre hospitalier Helder Camara de Mwabo », première œuvre de collaboration entre le « Cercle Camara » d’Allemagne et les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée en République Démocratique du Congo. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée le dimanche 25 mai en présence de plusieurs personnalités religieuses et traditionnelles. Le premier enfant né dans la nouvelle maternité le jour de l’inauguration porte le nom de Camara. Désormais, les villageois n’iront plus loin pour bénéficier de services médicaux élémentaires.

Archidiocèse de Kinshasa : année pastorale sur la famille et la vie consacrée

Jusqu’en 2017, les trois prochaines années seront consacrées au mariage et à la famille dans la pastorale de l’archidiocèse de Kinshasa, suivant en cela une recommandation de la Conférence épiscopale nationale du Congo. Le cardinal Laurent Monsengwo l’a annoncé le mercredi 24 septembre dans la cathédrale Notre-Dame du Congo au cours de la messe d’ouverture de l’année pastorale 2014-2015. Il sera ainsi question, notamment, de la préparation et du sacrement du mariage et de la famille restreinte comme base de la grande famille de Dieu, l’Eglise. Le mariage comme union indissoluble entre un homme et une femme est aussi le lieu naturel de l’éducation des enfants.

Goma : Installation du nouveau curé de la paroisse Notre-Dame du Mont Carmel

Le vicaire général du diocèse de Goma dans la province du Nord-Kivu, Mgr Louis de Gonzague Nzabanita, a présidé l’eucharistie du dimanche 14 septembre, pour l’installation officielle du nouveau curé de la paroisse Notre-Dame du mont carmel. Les carmes déchaux desservent le diocèse de Goma depuis 1966, à Masisi et à Nyakariba, et depuis 1986, à la paroisse Notre-Dame du mont carmel de la ville de Goma, dont le père Albert Tampwo devient le nouveau curé. Monseigneur Nzabanita a concélébré la messe d’installation du nouveau curé avec 8 autres prêtres dont deux carmes déchaux. Après l’évangile et avant l’homélie, l’installation du nouveau curé a débuté par la lecture de la lettre de nomination. Et dans un dialogue avec le vicaire général, le père Tampwo a promis obéissance à l’évêque et collaboration avec les autres prêtres. Le vicaire général lui a alors remis trois documents importants : La Bible, le Catéchisme de l’Église Catholique et le Code du Droit canonique.

Lettre de Rome par les évêques de la RDC

LETTRE DES EVEQUES DE LA CONFERENCE EPISCOPALE NATIONALE DU CONGO  AUX FIDELES CATHOLIQUES ET AUX HOMMES ET FEMMES DE BONNE VOLONTE DE LA RD CONGO 1. Réunis à Rome à l’occasion de notre visite ad limina Apostolorum, Nous, Cardinal, Archevêques et Evêques, membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo, saisissons cette occasion pour adresser aux fidèles catholiques, aux hommes et femmes de bonne volonté de notre pays, nos salutations chaleureuses et cordiales dans le Christ Notre Seigneur. 2. De la Ville éternelle, nous avons fait monter vers le Seigneur une fervente prière pour qu’il bénisse notre Peuple, qu’il lui montre un visage bienveillant et plein de grâce et qu’il lui accorde la paix! (cf. Nb 6, 24-26).

Le pape parle aux évêques de la RDC en visite

RD Congo : former les jeunes pour éradiquer la violence Les évêques en visite ad limina (texte intégral) Rome, 12 septembre 2014 (Zenit.orgPape François | 386 clics « Le moyen le plus efficace pour vaincre la violence, l’inégalité ainsi que les divisions ethniques, consiste à proposer aux jeunes un parcours de maturation dans les valeurs évangéliques », affirme le pape François qui invite les évêques de République démocratique du Congo à « renforcer la pastorale dans les Universités ainsi que dans les écoles catholiques et publiques » : « je vous convie à être dans vos diocèses des apôtres de la jeunesse ». Le pape François a reçu les évêques de la Conférence épiscopale de la République démocratique du Congo, à l'occasion de leur visite "ad Limina apostolorum", ce matin, 12 septembre 2014, au Vatican.

Mbuji-Mayi : Ordination de nouveaux prêtres et jubilés

158 prêtres venus des quatre coins du diocèse de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasai-oriental, ont entouré leur évêque pour une concélébration eucharistique, le lundi 8 septembre, dans la cathédrale saint Jean-Baptiste du quartier Bonzola à Mbuji-Mayi. Mgr Emmanuel-Bernard Kasanda célébrait ses cinq ans sur le siège épiscopal de Mbuji-Mayi. En 2009, il avait succédé à Mgr Tharcisse Tshibangu dont il avait été auxiliaire depuis 1998. Le 8 mars, le clergé de Mbuji-Mayi fêtait aussi les 50 ans de sacerdoce de monsieur l’abbé Jean Nkongolo. C’était aussi le quarantième anniversaire de l’ordination sacerdotale du vicaire général, Mgr Albert Mbombo et le jubilé d’argent pour neuf autres prêtres. Et le 8 mars, le clergé de Mbuji-Mayi a imposé les mains à trois nouveaux prêtres qu’ordonnait Mgr Kasanda : messieurs les abbés Polycarpe Ntumba et Michel Mukendi et monsieur l’abbé Joseph Mwilambwe de l'Institut séculier Saint Jean Baptiste.

Ouverture de l’année scolaire pour les écoles catholiques du Kasai-occidental

Les coordinateurs de l’enseignement catholique de l’archidiocèse de Kananga et des diocèses de Luiza et de Luebo, dans la province du Kasai-occidental, se sont retrouvés le lundi 8 septembre pour ouvrir ensemble la nouvelle année scolaire. La messe d’ouverture a été présidée dans la cathédrale saint Joseph de Mikalayi Mfuki, dans l’archidiocèse de Kananga. Le curé de la paroisse, monsieur l’abbé Jean-Ange Tshimpaka, a souligné, dans l’homélie, le fait que la Vierge Marie, dont la Nativité était célébrée ce 8 septembre, est mère de toute famille qui éduque et donc de l’école. Le coordinateur provincial des écoles conventionnées catholiques, Beya Ngindu, a recommandé aux chefs d’établissement scolaires, aux enseignants, aux élèves et aux parents de suivre l’exemple de la Bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite.

Kikwit : Une récollection pour les enseignants à la rentrée scolaire

La rentrée des écoles primaires et secondaires a eu lieu le 8 septembre. L’Institut Technique et Professionnel de Kikwit, géré par la Compagnie de Jésus, dans la province du Bandundu, a organisé, le jeudi 4 septembre, une récollection pour son équipe éducative. Le père jésuite Paul Sinu a animé cette récollection autour du thème : « Nos élèves ont réussi». Il a expliqué que la phrase est devenue un slogan qui vante souvent la réussite des élèves des collèges jésuites lors des examens pour la fin des études secondaires. Pourtant, a insisté le père Sinu, chaque éducateur devrait s’interroger sur sa propre contribution dans cette réussite et sur les implications de l’éducation dans la vie de l’élève et de la société. La réussite dans un collège jésuite ne se limite donc pas au plan purement intellectuel. Elle doit viser une formation intégrale.

Diocèse de Basankusu : Jubilés d’or, retraite annuelle et décès

Il y a 50 ans, six missionnaires, dont deux prêtres, deux frères et deux religieuses sont morts, assassinés ou noyés, victimes de la guerre qui sévissait dans la région du diocèse de Basankusu, dans la province de l’Equateur. Le dimanche 31 août dernier, l’évêque de Basankusu, Mgr Joseph Mokobe, a évoqué leur mémoire lors de la messe qu’il a présidée dans l’église paroissiale saint Joseph de Bokakata. La messe célébrait surtout les jubilés d’or de sacerdoce et de vie consacrée de la même année 1964. Monsieur l’Abbé Camille Tokind’Ino du clergé diocésain fêtait ses cinquante ans de vie sacerdotale tandis que le père John Kirwan, des Missionnaires de Mill Hill et les sœurs Alphonsine Imbole et Pétronelle Etumola fêtaient leurs cinquante ans de vie consacrée.

Programme pour le cinquantenaire du martyre de la Bienheureuse Anuarite

Avec le mois de septembre viennent de commencer, en RDC, des célébrations du cinquantenaire du martyre de la Bienheureuse Vierge Marie-Clémentine Anuarite Nengapeta, assassinée à Isiro le 1er décembre 1964 et béatifiée par le pape Jean-Paul le 15 août 1985. Le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Léonard Santedi donne le programme : Il y a d’abord, tout le mois de septembre, un festival avec des chorales, avec des chants en l’honneur de la Bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite pour susciter davantage la dévotion. Le clou de la célébration, c’est le pèlerinage.