Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2017

75 ans des Dominicaines Filles de Sainte Catherine de Sienne d’Isiro-Niangara

Dans l’église paroissiale Sainte Mère de Dieu de Watsa, au diocèse d’Isiro-Niangara, dans la province du Haut-Uele, le mardi 8 août, la congrégation des Dominicaines Filles de Sainte Catherine de Sienne a célébré ses 75 ans d’existence. L’évêque d’Isiro-Niangara, Mgr Julien Andavo, a présidé, pour le jubilé de diamant, une messe concélébrée par deux évêques, messeigneurs Dieudonné Madrapile d’Isangi et Sosthène Ayikuli de Mahagi-Nioka et par une cinquantaine de prêtres.

Vœux perpétuels pour vivre la fraternité universelle chez les Petites sœurs de l’évangile de Charles de Foucauld

Vivre la fraternité universelle, voilà ce qui avait attiré Evelyne Muselefu vers la congrégation des Petites sœurs de l’évangile. Le dimanche 13 août, dans l’église paroissiale saint François-Xavier de Kinshasa-Masina, la religieuse a prononcé ses vœux perpétuels de chasteté, pauvreté et obéissance. Mgr Jean-Pierre Kwambamba, l’un des trois évêques auxiliaires de Kinshasa, a présidé l’eucharistie. Puisque l’Eglise de la RDC fêtait, le 13 août, l’Assomption de la Vierge Marie, l’évêque a recommandé à Evelyne Muselefu d’avoir Marie comme exemple de vie dans la foi, la prière, l’humilité, l’obéissance et la pureté.

Nouveau prêtre à Bondo, nouvelles paroisses à Manono

Le tout premier prêtre combonien originaire du diocèse de Bondo, dans la province du Bas-Uélé, a été ordonné le 6 août dernier à Bondo dans la cathédrale Sainte Croix par l’évêque de Bondo, Mgr Etienne Ung’Eyowun. C’est le père Boniface Gbama. Les comboniens sont la seule congrégation religieuse présente aujourd’hui au diocèse de Bondo après le départ des tout premiers missionnaires, les pères croisiers.

L’évêque de Luebo invite au pardon pour rebâtir l’Eglise et la société

L’évêque de Luebo, dans les provinces du Kasai et du Kasai-central, Mgr Pierre-Célestin Tshitoko, a regagné son diocèse après de longs mois de repli à Kinshasa à cause de la violence des miliciens dits de Kamwina Nsapu. Au mois de mars, ils avaient notamment brûlé l’évêché, la cathédrale, la maison de la procure et la propédeutique diocésaine ainsi que la maison générale et la grande communauté des Sœurs du cœur immaculé de Marie de Luebo. Les rebelles avaient aussi pillé des communautés des Sœurs amies du Christ.

Mgr Sosthène Ayikuli aux petits chanteurs Pueri cantores : « Que la beauté de vos chants corresponde à la beauté de votre vie »

« Que la beauté de vos chants corresponde à la beauté de votre vie », a dit l’évêque de Mahagi-Nioka, dans la province de l’Ituri, aux petits chanteurs Pueri cantores, le dimanche 6 août, lors de la messe pour l’unité célébrée à Logo pour des milliers de jeunes de son diocèse. C’était la messe de l’unité. De nombreux jeunes ont pris leur engagement comme ceux qui l’ont déjà fait dans les cinq paroisses où l’évêque a déjà agréé des groupes de ces enfants âgés de quinze à dix-huit ans.

Première Journée d’excursion catéchétique des jeunes au diocèse de Kikwit

Au diocèse de Kikwit, dans la province du Kwilu, Mgr Timothée Bodika a inauguré, le samedi 5 août, une série d’excursion-catéchétique. Dans la cour du lycée Siama, l’évêque de Kikwit a célébré la messe pour quelque 2000 jeunes. Il les a ensuite entretenus autour du thème : « Les jeunes, la foi, le discernement vocationnel. »

L’évêque de Kikwit prépare ainsi les jeunes de son diocèse à suivre le prochain synode des évêques sur le thème de la jeunesse. L’évêque a demandé aux jeunes de ne pas avoir peur de s’exprimer.  Les jeunes ne
doivent pas être comme des gens qui contemplent le monde. Ils ont à dire et à faire pour le progrès de l’humanité et de l’Eglise. L’évêque de Kikwit a invité les jeunes au discernement de leur vocation avec l’aide de personnes avisées. N’hésitez pas, a dit Mgr Bodika, à répondre à l’appel de Dieu soit au mariage soit à la vie consacrée.
L’évêque de Kikwit a aussi invité tous ceux qui ont la charge d’encadrer les jeunes à les aider à voir loin pour qu’ils devienn…

Clôture des quinzièmes Journées diocésaines des jeunes de Mahagi-Nioka

L’évêque de Mahagi-Nioka, dans la province de l’Ituri, Mgr Sosthène Ayikuli, a célébré la messe de clôture des quinzièmes Journées diocésaines des jeunes dans la cour de l’église paroissiale Notre-Dame du bon secours de Biringi.

A Aru, les soeurs canossiennes se forment à la culture médiatique

Une trentaine de sœurs Filles de la charité servantes des pauvres, les canossiennes, ont entamé, le jeudi 3 août, à Aru, dans la province de l’Ituri, une session de cinq jours de formation à la culture médiatique. Venues des communautés de Kisangani, Bunia, Watsa, Ariwara et Kinshasa, soit de cinq diocèses, elles sont réunies dans les locaux du lycée Adia Lemi d’Aru. La formation est assurée par deux membres de l’équipe internationale des formateurs du Centre de Recherche et d’Education en Communication, le CREC, monsieur l’abbé Janvier Yameogo du Secrétariat pour la communication du Saint-Siège et le père Jean-Baptiste Malenge, professeur de communication et de philosophie et correspondant de Radio Vatican à Kinshasa.

Centenaire d’ordination de l'abbé Stephano Kaoze

Le tout premier prêtre de la deuxième évangélisation du Congo, monsieur l’abbé Stephano Kaoze, a été ordonné prêtre voilà cent ans, le 21 juillet 1917, à Kirungu, dans l’actuel diocèse de Kalemie-Kirungu, dans la province du Tanganyka. Pour célébrer ce centenaire, l’évêque de Kalemie-Kirungu, Mgr Jean-Christophore Amade a ordonné 6 prêtres et 5 diacres le jeudi 20 juillet dernier. Il leur a recommandé de marcher sur les traces de Stephano Kaoze.

Retraite sacerdotale et profession religieuse à Kikwit

L’évêque de Kikwit, dans la province du Kwilu, Mgr Timothée Bodika, a présidé la messe de clôture, le dimanche 23 juillet, pour la retraite sacerdotale annuelle de six jours qu’il a animée au centre spirituel Kipalu. Ancien évêque auxiliaire de Kinshasa, installé comme évêque à Kikwit le 4 décembre 2016, Mgr Bodika a choisi pour la première retraite avec le clergé de Kikwit le thème : « Prêtre, deviens ce que tu es. » Expliquant le sacerdoce de la nouvelle alliance, Mgr Bodika a insisté sur la mission du prêtre de conduire le peuple de Dieu mais aussi sur les exigences du sacerdoce, notamment l’acceptation du célibat comme don de Dieu, l’obéissance à l’évêque et le détachement pour plus de disponibilité à Dieu et aux hommes. L’évêque a aussi insisté sur la vie communautaire et fraternelle, la prière commune, les repas, le partage des expériences. Soixante-dix prêtres ont participé à la retraite.

L’évêque de Bunia veut des prêtres au service de tous

Pour l’évêque de Bunia, dans la province de l’Ituri, l’Eglise a besoin de prêtres appelés par le Seigneur dans des circonstances diverses pour être au service, non plus seulement de leurs familles et de leurs tribus, mais de tout le monde sans discrimination.

Vœux perpétuels chez les Sœurs des pauvres de Bergame

Trois Sœurs des pauvres de Bergame ont prononcé leurs vœux perpétuels de religion dans l’église paroissiale saint Marc de Kinshasa-Kingasani, le dimanche 23 juillet. La supérieure provinciale, sœur Adolphine Ebu, a reçu les vœux des sœurs Mireille Iwaya, Mireille Kipiti et Gérardine Mibwa. Mgr Jean-Pierre Kwambamba, l’un des trois évêques auxiliaires de Kinshasa, a présidé la concélébration eucharistique pour la circonstance. Et il a exhorté les religieuses à honorer l’histoire de la congrégation fondée par le bienheureux Luigi Palazzolo. Elles sont héritières de cette belle histoire qui compte notamment des consoeurs aînées qui ont fait l’offrande de leur vie au service des malades de la fièvre hémorragique Ebola en 1996 à Kikwit.

Nouveaux prêtre et diacres au diocèse de Tshumbe

Le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru, s’est enrichi d’un nouveau prêtre et de trois nouveaux diacres. Le dimanche 16 juillet, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo a ordonné prêtre monsieur l’abbé Laurent Okitakatshi. La veille, l’évêque de Tshumbe avait ordonné diacres les séminaristes François Wembolowa, Frédéric Lombo et Daniel Onawembo.

A Kikwit, professions religieuses chez les Sœurs de la Providence de Champion

Au diocèse de Kikwit, dans la province du Kwilu, le dimanche 16 juillet, Mgr Timothée Bodika a présidé une messe dans l’église du Sacré-Coeur, messe au cours de laquelle la supérieure générale des Sœurs de la Providence et de l’Immaculée Conception de Champion, sœur Marthe Dachet, venue de Belgique, a reçu les vœux perpétuels des sœurs Dorothée Pay-Pay et Marie-Jeanne Kisonji. Trois novices ont aussi prononcé leurs premiers vœux : les sœurs Eveline Manga, Viviane Kibala et Célestine Mbatuvwa. La supérieure générale les a invitées à la persévérance, à l’exemple des deux consoeurs aînées qui célébraient à la même occasion leurs vingt-cinq ans de consécration : les sœurs Marie José Anetubuna et Bernadette Muluba.

Nouveaux prêtres et diacres à Idiofa, Popokabaka et Kinshasa

De nouveaux prêtres et diacres ont été ordonnés le dimanche 16 juillet dans l’archidiocèse de Kinshasa et dans les diocèses d’Idiofa et de Popokabaka. Dans la cathédrale Sainte Famille de Popokabaka, dans la province du Kwango, Mgr Louis Nzala a ainsi imposé les mains sur messieurs les abbés Isidore Kusungula et Moïse Luzitu. Le chiffre de cinquante a été atteint pour le nombre des prêtres ordonnés par Mgr Nzala depuis les vingt-et-un ans qu’il est évêque.

« Kasai pour la paix » : une chanson par le missionnaire carme Jean-Marie Bukasa

« Kasai pour la paix », c’est le titre d’une chanson qui exhorte au retour à la paix dans la région du Kasai. Le père carme déchaux Jean-Marie Bukasa Malu, fils du Kasai, missionnaire à Brazzaville depuis une vingtaine d’années, est l’auteur de la chanson (en langue ciluba) diffusée sur les médias et sur les réseaux sociaux. Le prêtre explique son engagement pour la paix dans le Kasai mais aussi ailleurs en Afrique. Précédemment, il a chanté pour le Gabon, la Centrafrique et les deux Congo à chaque fois que ces pays ont vécu des conflits.

Les coopérateurs pauliniens célèbrent leur centenaire

Les coopérateurs pauliniens en RDC comme ailleurs sont entrés dans l’année du centenaire. Ce sont des collaborateurs laïcs des Filles de saint Paul, des Missionnaires de saint Paul et des Disciples du divin maître, trois congrégations religieuses fondées par le bienheureux Jacques Alberione et dédiées à l’apostolat de la communication sociale.

Un message du pape inspire la Fédération des Entreprises du Congo

Au sortir de l’église Notre-Dame de Fatima, le dimanche 2 juillet, Patience Dia, responsable de la communication à la Fédération des Entreprises du Congo, se dit touchée par le message du pape François publié à l’occasion de la cinquante-et-unième Journée mondiale des communications sociales célébrée, cette année, le 2 juillet, dans l’Eglise de la RDC. A l’homélie de la messe célébrée dans l’église Notre-Dame de Fatima de Kinshasa-Gombe, Mgr Jean-Pierre Kwambamba, évêque auxiliaire de Kinshasa chargé des communications sociales, a commenté le Message du pape intitulé : « Communiquer l’espérance et la confiance en notre temps. » 

Mgr Joseph Moko : « Il faut aussi parler de belles réalités du pays. »

L’Eglise de la RDC a célébré la 51ème Journée mondiale des communications sociales le dimanche 2 juillet. Dans l’archidiocèse de Kinshasa, Mgr Jean-Pierre Kwambamba, évêque auxiliaire chargé des communications sociales, a présidé une eucharistie dans l’église Notre-Dame de Fatima de Kinshasa-Gombe. Y ont participé : des membres de la commission diocésaine des communications sociales, des responsables des médias catholiques et des membres de l’association des coopérateurs pauliniens, fondée voilà cent ans par le bienheureux Jacques Alberione, fondateur aussi de congrégations religieuses dédiées à l’apostolat par les moyens de communication sociale.

Premiers vœux chez les Filles de saint Paul

Dans l’archidiocèse de Kinshasa, la famille paulinienne a célébré son patron, l’apôtre saint Paul, le vendredi 30 juin. Le père Patrick Nshole, de la société missionnaire saint Paul, l’a expliqué lors de la messe présidée dans la cour de la communauté des Filles de saint Paul sur la dixième rue à Kinshasa-Limete. Paul est le vrai fondateur de la famille paulinienne, d’après le bienheureux Jacques Alberione, qui a fondé la dizaine de congrégations et instituts dont certains sont présents en RDC, comme l’expliquera aussi, à la fin de la messe, le père Roberto Ponti, supérieur régional des missionnaires de saint Paul.

Le pape François visitera la RDC après les élections présidentielles et législatives

Le pape François rendra bien visite à la République démocratique du Congo. A quel moment et pour quelle raison son précédent voyage possible avait-il été annulé voilà quelques mois ? Le nonce apostolique en RDC, Mgr Luiz Mariano Montemayor, a répondu lors de la messe célébrée dans l’église du sacré-cœur de Kinshasa-Gombe, le jeudi soir, 29 juin. C’était la fête des saints apôtres Pierre et Paul. C’est la fête du pape. Et le nonce a tenu à remercier le Saint-Père pour son soutien et toutes ses interventions pour la paix en RDC.

Communiquer de bonnes nouvelles

Dans l’archidiocèse de Kinshasa, les communicateurs catholiques veilleront à répandre de bonnes nouvelles qui puissent communiquer l’espérance et la confiance. Ils le feront ainsi en suivant le message du pape François pour la cinquante-et-unième journée des communications sociales célébrée, cette année, le 2 juillet, selon le calendrier de l’Eglise de la RDC, c’est-à-dire le dimanche du temps ordinaire suivant le dimanche du Sacré-cœur de Jésus.

Au diocèse de Kasongo, la cohabitation est fraternelle entre chrétiens et musulmans

Au diocèse de Kasongo, dans la province du Maniema, les catholiques sont cordialement invités à la fête de la fin du ramadan. La cohabitation entre chrétiens et musulmans est fraternelle, au dire de l’évêque de Kasongo. Mgr Placide Lubamba souligne d’abord la forte présence de l’islam dans le sud de son diocèse. « Dans le nord, c’est plus chrétien et animiste. Le sud a une plus forte communauté musulmane. Et il faut rappeler que Kasongo est le fief spirituel de l’islam au Congo. C’est le siège. Les esclavagistes, et Tippo-Tip ont vécu à Kasongo. »

"Le pays va très mal". Message de la Conférence épiscopale

Le Pays va très mal. Debout, Congolais !
Décembre 2017 approche
MESSAGE DE L’ASSEMBLEE PLENIERE ORDINAIRE DES EVEQUES MEMBRES DE LA CENCO 1. Nous, Archevêques et Evêques, Membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), réunis en notre 54ème Assemblée Plénière Ordinaire à Kinshasa, du 19 au 23 juin 2017, mus par l’Evangile du Christ et éclairés par la doctrine sociale de l’Eglise, nous sommes penchés sur les conditions de vie de la population congolaise dont nous avons la charge pastorale.
2. Nous sommes profondément inquiets et préoccupés par la détérioration continue de la situation économique, sécuritaire et humanitaire ainsi que par l’impasse politique actuelle.

Un nouveau départ pour les Sœurs franciscaines de la sainte famille

La supérieure générale des Sœurs franciscaines de la sainte famille, sœur Marianne Jungbluth, venue d’Eupen en Belgique, a nommé sœur Clémence Tabu pour succéder à sœur Claire Kunzi comme supérieure régionale en RDC. C’était à l’issue d’une consultation organisée lors du chapitre régional que sœur Jungbluth a présidée récemment au Centre Verbist de Kinshasa-Mbudi.

Journées scientifiques autour du « Cardinal Malula, un pasteur prophétique »

Mgr Donatien Bafuidinsoni, évêque auxiliaire de Kinshasa, a prononcé la prière de clôture, le dimanche 11 juin, et béni les participants aux deux journées scientifiques organisées par les Sœurs de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Kinshasa à l’occasion du jubilé d’or de leur congrégation et du centenaire de naissance de leur fondateur, le cardinal Joseph-Albert Malula, mort le 14 juin 1989.

Erection à Yambi de la seizième paroisse du diocèse de Bunia

La seizième paroisse du diocèse de Bunia, dans la province de l’Ituri, est la paroisse saint Charles Lwanga érigée à Yambi le 3 juin dernier, en la fête de saint Charles Lwanga et ses compagnons martyrs de l’Ouganda. L’évêque de Bunia, Mgr Dieudonné Uringi, a évoqué les vertus du Christ crucifié et des martyrs de l’Ouganda, invitant vers un engagement chrétien plus décisif afin de construire l’Eglise dans l’unité.

Pèlerinage pour la clôture du mois marial à Molegbe

Au diocèse de Molegbe, dans la province du Nord-Ubangi, le groupe apostolique des Mamans catholiques a clôturé le mois marial, le 31 mai, par la participation à une messe célébrée en la fête de la Visitation dans la cathédrale saint Antoine de Padoue de Molegbe. Depuis la veille, quelque 500 mamans catholiques effectuaient un pèlerinage. Elles sont venues aussi des paroisses et sous-paroisses Saint Michel de Mobayi-Mbongo, Saint Joseph Ouvrier de Gbadolite.

Centenaire de la paroisse sainte mère de Dieu de Watsa au diocèse d’Isiro-Niangara

Le mercredi 31 mai, en la fête de la Visitation de la Vierge Marie, Monseigneur Julien Andavo, évêque d’Isiro-Niangara, dans la province du Haut-Uele, a présidé une célébration eucharistique dans l’église paroissiale Sainte Mère de Dieu de Watsa. L’évêque a ouvert pour une année les célébrations du centenaire d’évangélisation de cette paroisse. A l’occasion, Mgr Andavo a ordonné prêtre monsieur l’abbé Eustache Agwavo et quatre diacres : Raphaël Engasakie, Dieudonné  Kondumotende, Etienne Zasito et Noé Tamile. L’évêque a invité les nouveaux prêtre et diacres à la fidélité au Christ, à l’esprit de sacrifice et au don total de soi au service de l’Eglise.

Message des évêques de la province ecclésiastique de Kananga

« Gardez courage ! J’ai vaincu le monde » (Jn 16,33) Message des Evêques membres de l’ASSEPKA à l’Eglise et à la population du Kasayi
Frères et Sœurs bien aimés,
Salutations et Actions de grâce 1. A l’issue de notre Session ordinaire tenue à Kinshasa du 29 au 31 mai 2017, nous, Archevêque et Evêques membres de l’ASSEPKA, vous saluons dans le Seigneur. Nous vous exprimons notre proximité en ce moment où notre Région vit l’une des périodes les plus sombres de son histoire. Au milieu des épreuves qui nous affligent, Dieu est avec nous et soutient notre espérance ainsi que notre combat pour un Etat de droit et une société plus fraternelle.

L’évêque de Kasongo célèbre ses trois ans d’épiscopat

Dans la cathédrale saint Charles Borromée de Kasongo, dans la province du Maniema, Mgr Placide Lubamba a célébré la messe du 31 mai pour la clôture du mois marial. L’évêque de Kasongo célébrait aussi le troisième anniversaire de son ordination épiscopale. C’était la fête de la visitation. L’évêque a invité les fidèles à imiter Marie dans l’élan de la charité, de la générosité. Et Mgr Lubamba a recommandé la colline de Kampodia, à 30 kilomètres de Kasongo. Voilà un lieu de pèlerinage, où les chrétiens vont demander l’intercession de la Vierge Marie.

A la session de la Chaire Cardinal Malula, le jésuite Mpay Kemboli évoque la sagesse de l’Egypte ancienne

La quarante-septième session de la Chaire Cardinal Malula organisée par l’Institut Africain des Sciences de la Mission s’est tenue le week-end du 27 au 28 mai, comme d’habitude, à l’Institut Saint Eugène de Mazenod des missionnaires oblats de Marie Immaculée, à Kinshasa-Kintambo. Le père jésuite Mpay Kemboli, égyptologue, doyen de la faculté de philosophie de l’Université Loyola du Congo, a animé deux conférences-débat sur le thème : « La conscience du bien et du mal en Egypte ancienne ».

Le nouvel évêque de Mweka, Mgr Oscar Nkolo, a été ordonné à Kinshasa

Le nouvel évêque de Mweka, dans la province du Kasai, Mgr Oscar Nkolo, a été ordonné évêque le dimanche 28 mai dans la cathédrale Notre-Dame du Congo à Kinshasa. L’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo a ordonné le nouvel évêque et deux autres évêques ont été des co-consécrateurs, comme l’exige le rite. C’était Mgr Marcel Madila, archevêque de Kananga, et Mgr Cyprien Mbuka, évêque de Boma, confrère de Mgr Nkolo dans la congrégation du cœur immaculé de Marie. Une trentaine d’autres évêques ont aussi imposé les mains, dont le nonce apostolique, Mgr Luis Mariano Montemayor, qui avait lu, en latin, la lettre de nomination du Saint-Père François. Des dizaines de prêtres ont concélébré. Beaucoup sont venus de Mweka ou de la province ecclésiastique de Kananga.

Réfléchir sur l’enseignement dans les diocèces de Kilwa-Kasenga et de Popokabaka

Au diocèse de Kilwa-Kasenga, dans la province du Haut-Katanga, la journée diocésaine de l’enseignement catholique a été célébrée dans la cité de Kasenga le 20 mai, en la paroisse Saint Georges, pour marquer le 87e anniversaire de l’implantation de la première école catholique du diocèse.

Un Synode pour redynamiser le mariage au diocèse de Tshumbe

Le dimanche 21 mai, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a présidé la messe pour la clôture de la première session du synode diocésain convoqué autour du thème : « L’Église-famille de Dieu qui est à Tshumbe au service du mariage et de la famille ». Depuis le 15 mai, cent trente participants sont venus des vingt-et-une paroisses du diocèse. Ils ont procédé à la synthèse des travaux déjà accomplis dans les Communautés ecclésiales de base sur l’observation et l’analyse des problèmes et des difficultés concrets auxquels sont confrontées les familles dans le diocèse de Tshumbe.

Un conseil pastoral pour la prise en charge matérielle du diocèse de Budjala

A la grotte de l’église paroissiale saint Raphaël, au diocèse de Budjala, dans la province du Sud-Ubangi, Mgr Philibert Tembo a récité le chapelet, le 14 mai, en compagnie d’une centaine de prêtres, religieuses et religieux et fidèles laïcs qui avaient participé à la messe présidée par l’évêque pour la clôture du conseil pastoral diocésain tenu du 9 au 14 mai.

Le diocèse de Mbuji-Mayi a célébré la Pâques des jeunes

Au diocèse de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasai oriental, c’était la Pâques des jeunes célébrée le dimanche 30 avril autour de l’évêque, Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda à la paroisse saint Mukasa de Dipumba. Plus de 5000 jeunes sont venus de la Zone Apostolique du Centre. L’évêque de Mbuji-Mayi les a encouragés à avoir le sens de l’Eglise et du pays, à être fier d’être chrétien catholique et à aller se faire enrôler pour participer aux prochaines élections qui seront organisées dans le pays.

Mois marial ouvert à Popokabaka

Au diocèse de Popokabaka, dans la province du Kwango, monsieur l’abbé Innocent Katond est le nouvel aumônier diocésain du mouvement de la Légion de Marie. L’évêque de Popokabaka, Mgr Louis Nzala a présenté le nouvel aumônier à l’ouverture du mois marial, le 1er mai. C’était lors de la messe présidée par monsieur l’abbé Albert Bisweko, directeur du centre pastoral. C’était au mont Bisadi, autour de la croix plantée pour le jubilé de l’an 2000.

Les trois défis majeurs de l’Université catholique du Congo

Le colloque organisé à Kinshasa pour les soixante ans de l’Université Catholique au Congo s’est clôturé le samedi 29 avril par une messe présidée par le vice-président du Conseil d’administration de l’Université catholique, Mgr Daniel Nlandu, évêque de Matadi. Dans le mot de clôture, il a rappelé combien l’Eglise du Congo compte sur l’Université pour affermir l’évangélisation en éclairant de la lumière de la foi l’intelligence de nombreuses questions sociales.

Un festival du livre et de la Bible se tient à Kinshasa

Un festival du livre et de la Bible se tiendra désormais chaque année à Kinshasa. La première édition, d’une semaine, a ouvert le vendredi 28 avril à la Place des évolués, dans la commune de la Gombe. Le festival est organisé par les éditions Paulines des Filles de saint Paul et par les éditions Mediaspaul de la Société missionnaire de saint Paul.

Un colloque pour les soixante ans de l’Université catholique au Congo

Un colloque international et interdisciplinaire s’est ouvert le mardi 25 avril pour la célébration des soixante ans d’existence de l’Université Catholique du Congo. Le président de la Conférence épiscopale nationale du Congo, Mgr Marcel Utembi, évêque de Kisangani, a prononcé le discours d’ouverture en tant que grand chancelier de l’Université Catholique du Congo, après que Mgr Donatien Bafuidinsoni, l’un des trois évêques auxiliaires de Kinshasa, avait prononcé le mot d’accueil au nom de l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo.

Pâques dans les diocèses de Molegbe et de Kilwa-Kasenga

L’évêque de Molegbe, dans la province du Sud-Ubangi, Mgr Dominique Bulamatari, a célébré la messe de Pâques, le 16 avril, dans l’église paroissiale saint Joseph Ouvrier de Gbadolite. L’évêque a lu son message de Pâques soulignant la victoire du Christ sur la mort, du bien sur le mal et de la vérité sur le mensonge ou encore de la paix sur la guerre et de la justice sur l’injustice.

Pâques avec les détenus de Bunia

Au diocèse de Bunia, dans la province de l’Ituri, Mgr Dieudonné Uringi a célébré le Triduum pascal dans la cathédrale Notre-Dame de grâce de Mudzi-Maria. Mais la première messe du dimanche de la résurrection, l’évêque de Bunia l’a célébrée dans l’église paroissiale de Nyakasanza, à quatre kilomètres de la cathédrale. Mgr Uringi s’est rendu ensuite à la prison centrale de Bunia, comme à son habitude, depuis quelques années, à Pâques et à Noël.

Messe chrismale à Kinshasa

Les trois évêques auxiliaires de Kinshasa, Edouard Kisonga, Jean-Pierre Kwambamba et Donatien Bafuidinsoni et quelque 700 prêtres ont entouré l’archevêque, le cardinal Laurent Monsengwo, lors de la messe chrismale célébrée le mercredi soir, 12 avril, dans la cathédrale Notre-Dame du Congo. A l’homélie précédant le renouvellement des promesses sacerdotales, le cardinal Laurent Monsengwo a exhorté ses frères prêtres à persévérer dans le service de Dieu et du prochain. Même quand vous n’avez pas d’argent, a-t-il dit, consolez ce peuple parfois désespéré.

Messe chrismale à Mbuji-Mayi

Au diocèse de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasai oriental, Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda a présidé la messe chrismale concélébrée par 150 prêtres le mardi 11 avril dans la cathédrale saint Jean-Baptiste. L’évêque a notamment cité le pape François pour rappeler à tous le respect de la hiérarchie dans l’Eglise. Mgr Kasanda a béni les saintes huiles, il a ensuite ordonné diacres les séminaristes Benjamin Cyala, Félicien Kabuya, Jean-Alain Kayeya, Léon Makabu et  Jean-Paul Mbaya. Il y avait aussi les frères Denis-Marie Mukendi et José-Marie Ntumba.

Le cardinal Monsengwo aux jeunes : « Résistez aux appels à la violence »

Résistez à tout appel à la violence. C’est le conseil du cardinal Laurent Monsengwo, archevêque de Kinshasa à quelque 40 000 jeunes réunis le dimanche des rameaux, 9 avril, dans le stade Tata Raphaël de Kinshasa. La journée mondiale de la jeunesse coïncidait avec la dixième journée diocésaine de la jeunesse et clôturait la première semaine des jeunes.

L’évêque de Budjala souligne l’importance des sacrements

Au diocèse de Budjala, dans la province du Sud-Ubangi, le temps du carême aura été pour l’évêque l’occasion d’insister sur l’importance des sacrements dans la vie des fidèles. Le 30 mars, Mgr Philibert Tembo clôturait une visite pastorale dans la paroisse sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Banga-Bola. A bord d’une pirogue, il a visité pour la première fois la communauté chrétienne d’Ekata. L’évêque a confirmé un millier de fidèles et béni le mariage de deux couples. Il a insisté sur l’indissolubilité du mariage et invité les jeunes vivant en concubinage à se présenter pour recevoir le sacrement du mariage.

De Vicariat, les Dominicains de la RDC deviennent une Province

Le vicariat de l’ordre des prêcheurs dits Dominicains en République démocratique du Congo est désormais une province. Le chapitre provincial tenu du 15 au 31 mars a élu le tout premier supérieur provincial, le père Bienvenu Nsekoko, qui était encore curé de la paroisse saint Dominique de Kinshasa.

Purification de l’église saint Dominique de Kinshasa

Dans l’archidiocèse de Kinshasa, l’église saint Dominique est rouverte au culte. Elle avait été vandalisée et profanée le 19 février. Le mardi 4 avril, Mgr Edouard Kisonga, évêque auxiliaire de Kinshasa, a présidé la messe de purification de l’église. Les deux autres évêques auxiliaires, Mgr Donatien Bafuidinsoni et Jean-Pierre Kwambamba ont concélébré, avec une vingtaine de prêtres dont des dominicains qui desservent la paroisse saint Dominique. Parmi eux : le père Bienvenu Nsekoko, supérieur provincial depuis peu. Il était curé de saint Dominique lors de la profanation de l’église, le 19 février.

Le diocèse de Basankusu a prié pour la paix dans le pays

Dans les vingt paroisses du diocèse de Basankusu, dans la province de l’Equateur, la messe a été célébrée le dimanche 26 mars, quatrième dimanche de carême, pour demander au Seigneur de jeter un regard de paix et de miséricorde sur la République Démocratique du Congo. Dans la semaine du 19 au 26 mars, des animateurs pastoraux ont été déployés dans des Communautés Ecclésiales Vivantes pour expliquer aux fidèles le contenu du dernier Message de la Conférence épiscopale nationale du Congo intitulé : « Non au Blocage ». Le texte a été traduit en lingala, langue liturgique du diocèse de Basankusu.

Formation des formateurs sur la crise

Une centaine de formateurs et formatrices de religieuses et religieux ont clôturé, le vendredi 24 mars, un colloque de cinq jours organisé par l’Institut Supérieur Pédagogique Catholique de Kinshasa sur le thème « Etre formateur en temps de crise ». Les maîtres et maîtresses des postulants et des postulantes, des novices, hommes et femmes, ont suivi des conférences et ils ont échangé sur leurs expériences à propos des défis de la formation à la vie consacrée aujourd’hui, dans une société et une Eglise traversés par de multiples crises. Ils ont formulé des recommandations et pris des résolutions invitant notamment à se recentrer sur le Christ et à porter l’attention sur le témoignage de vie.

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Appel au pardon et à la réconciliation par les évêques de Kole et de Budjala

« Qu’as-tu fait de ton frère ? » La question posée par Dieu à Caïn dans le livre de la Genèse sera le thème du plan pastoral annuel au diocèse de Kole, dans les provinces du Kasai oriental et du Sankuru. Mgr Emery Kibal a présenté ce thème lors d’une messe célébrée dans l’église paroissiale saint Paul de Lomela, le dimanche 19 mars. L’évêque de Kole clôturait une visite pastorale effectuée dans le doyenné saint Paul. Il venait d’Elingampongo, à plus de cinq cents kilomètres de Kole. Il a visité six paroisses et plus de soixante communautés ecclésiales vivantes.

Les souffrances de l'évêque

Un évêque souffre aussi. Sinon, sa vie serait-elle une vie chrétienne, dans la suite de Jésus qui a demandé à ses disciples de prendre chacun sa croix et de le suivre ? Pourquoi un évêque ferait-il exception ? La croix, l’évêque la porte sur sa poitrine, sur ses costumes ; il l’affiche partout.

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Les missionnaires oblats de Marie Immaculée s'installent dans le diocèse de Matadi

Dans l’église paroissiale saint Joseph de Songololo, à 90 kilomètres de Matadi, le dimanche 26 février, dans la province du Kongo-Central, Mgr Daniel Nlandu a présidé la messe pour accueillir et installer dans son diocèse des membres de la congrégation des Missionnaires oblats de Marie Immaculée. Mgr Louis Mbwol, évêque émérite d’Idiofa, ancien maître des novices, a accompagné une dizaine de ses confrères, venus avec lui de Kinshasa ou de Luanda en Angola. Une dizaine de prêtres du diocèse de Matadi, venus de Kinshasa, de Mbanza-Ngungu ou de Matadi, ont aussi concélébré.

"Non au blocage" : Message de la Conférence épiscopale

NON AU BLOCAGE !
 Face aux tribulations du moment: prenez courage, car le Christ a vaincu le monde(cf. Jn 16,33)
Message de l’Assemblée Plénière Extraordinaire des EvêquesMembres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO)
1. Nous, Cardinal, Archevêques et Evêques, Membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), réunis en Assemblée Plénière Extraordinaire à Kinshasa, du 20 au 25 février 2017, nous sommes penchés sur la situation socio-politique et sécuritaire qui prévaut actuellement en RD Congo. 
2. Cette situation est préoccupante et prend de plus en plus une allure très inquiétante au risque de plonger notre pays dans un désordre incontrôlable. A cet égard, nous adressons au Peuple congolais un appel à un sursaut patriotique et l’exhortons à ne pas perdre courage.

Assemblée des « mamans catholiques » au diocèse de Molegbe

Au diocèse de Molegbe, dans la province du Nord-Ubangi, le mouvement des mamans catholiques de la paroisse sainte Marie de Bobito, vient de tenir une assemblée générale à Ndango. Pendant trois jours de réunions publiques, différents thèmes ont été exposés par différents orateurs. Des milliers de participants ont ainsi été édifiés notamment sur la santé et la propreté dans un foyer, le rôle de la femme dans l’Eglise et le rôle spécifique de la maman catholique. L’infirmière Marie Dengese, la présidente des mamans catholiques Christine Loko et le diacre capucin José Kabeya ont été les principaux animateurs.

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Budjala

Le samedi 18 février, une quarantaine de prêtres du diocèse de Budjala, dans la province du Sud-Ubangi, clôturaient toute une semaine de retraite sacerdotale annuelle tenue à Yakamba, à neuf kilomètres de l’évêché. « Sacerdoce ministériel. Appel à l’écoute », tel a été le thème à partir duquel le prédicateur, monsieur l’abbé Alfred Imonda, a exhorté ses confrères. 
Il a fait méditer notamment sur le fait que Dieu qui appelle chacun à son service assure lui-même la protection de celui qu’il a appelé. Ce fut le cas pour Abraham, dans l’ancien testament, pour Jésus et ses apôtres, dans le nouveau.

L’église saint Dominique de Kinshasa a été profanée

L’église paroissiale saint Dominique de Kinshasa-Limete est fermée au culte jusqu’au jour de la purification, suivant le droit de l’Eglise. Mgr Donatien Bafuidinsoni, l’un des trois évêques auxiliaires de Kinshasa, l’a déclaré le dimanche 19 février, lors de la visite effectuée dans l’église quelques heures après la profanation des lieux par un groupe de jeunes gens criant leur haine contre la Conférence épiscopale nationale du Congo, la Cenco.

Message de S.E.Laurent Cardinal Monsengwo Pasinya, Archevêque de Kinshasa

Kinshasa, le dimanche 19.02.2017


Chers Frères et sœurs, 1.Avec toute la nation et l’ensemble de notre peuple, nous nous inclinons devant la mémoire du Président Etienne Tshisekedi, l’icône de la démocratie.
2.Cependant, ces derniers temps, la situation sécuritaire reste préoccupante en RD Congo en général, et à Kinshasa en particulier.

Diocèse de Bondo : La mission du laïc dans la prise en charge de l'Eglise

Au diocèse de Bondo, dans la province du Bas-Uele, la priorité pastorale pour l’année 2017 portera sur « le laïcat adulte capable de prendre en charge son Église ». C’est l’annonce de Mgr Etienne Ung’Eyowun, évêque de Bondo. Il a présidé, du 30 janvier au 5 février, le conseil pastoral diocésain, qui suivait la retraite annuelle des prêtres sur « La mission du laïc dans la prise en charge de l'Eglise ».
Mgr Ung’Eyowum a expliqué que par son baptême et sa confirmation, le chrétien exerce la triple fonction prophétique, sacerdotale et royale. Le prédicateur de la retraite, monsieur l'abbé Justin Doli, a insisté sur la collaboration harmonieuse entre clercs et laïcs, parce que, a-t-il dit, sans laïcs, le ministère sacerdotal est inefficace.