Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2017

Pâques avec les détenus de Bunia

Au diocèse de Bunia, dans la province de l’Ituri, Mgr Dieudonné Uringi a célébré le Triduum pascal dans la cathédrale Notre-Dame de grâce de Mudzi-Maria. Mais la première messe du dimanche de la résurrection, l’évêque de Bunia l’a célébrée dans l’église paroissiale de Nyakasanza, à quatre kilomètres de la cathédrale. Mgr Uringi s’est rendu ensuite à la prison centrale de Bunia, comme à son habitude, depuis quelques années, à Pâques et à Noël.

Messe chrismale à Kinshasa

Les trois évêques auxiliaires de Kinshasa, Edouard Kisonga, Jean-Pierre Kwambamba et Donatien Bafuidinsoni et quelque 700 prêtres ont entouré l’archevêque, le cardinal Laurent Monsengwo, lors de la messe chrismale célébrée le mercredi soir, 12 avril, dans la cathédrale Notre-Dame du Congo. A l’homélie précédant le renouvellement des promesses sacerdotales, le cardinal Laurent Monsengwo a exhorté ses frères prêtres à persévérer dans le service de Dieu et du prochain. Même quand vous n’avez pas d’argent, a-t-il dit, consolez ce peuple parfois désespéré.

Messe chrismale à Mbuji-Mayi

Au diocèse de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasai oriental, Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda a présidé la messe chrismale concélébrée par 150 prêtres le mardi 11 avril dans la cathédrale saint Jean-Baptiste. L’évêque a notamment cité le pape François pour rappeler à tous le respect de la hiérarchie dans l’Eglise. Mgr Kasanda a béni les saintes huiles, il a ensuite ordonné diacres les séminaristes Benjamin Cyala, Félicien Kabuya, Jean-Alain Kayeya, Léon Makabu et  Jean-Paul Mbaya. Il y avait aussi les frères Denis-Marie Mukendi et José-Marie Ntumba.

Le cardinal Monsengwo aux jeunes : « Résistez aux appels à la violence »

Résistez à tout appel à la violence. C’est le conseil du cardinal Laurent Monsengwo, archevêque de Kinshasa à quelque 40 000 jeunes réunis le dimanche des rameaux, 9 avril, dans le stade Tata Raphaël de Kinshasa. La journée mondiale de la jeunesse coïncidait avec la dixième journée diocésaine de la jeunesse et clôturait la première semaine des jeunes.

L’évêque de Budjala souligne l’importance des sacrements

Au diocèse de Budjala, dans la province du Sud-Ubangi, le temps du carême aura été pour l’évêque l’occasion d’insister sur l’importance des sacrements dans la vie des fidèles. Le 30 mars, Mgr Philibert Tembo clôturait une visite pastorale dans la paroisse sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Banga-Bola. A bord d’une pirogue, il a visité pour la première fois la communauté chrétienne d’Ekata. L’évêque a confirmé un millier de fidèles et béni le mariage de deux couples. Il a insisté sur l’indissolubilité du mariage et invité les jeunes vivant en concubinage à se présenter pour recevoir le sacrement du mariage.

De Vicariat, les Dominicains de la RDC deviennent une Province

Le vicariat de l’ordre des prêcheurs dits Dominicains en République démocratique du Congo est désormais une province. Le chapitre provincial tenu du 15 au 31 mars a élu le tout premier supérieur provincial, le père Bienvenu Nsekoko, qui était encore curé de la paroisse saint Dominique de Kinshasa.

Purification de l’église saint Dominique de Kinshasa

Dans l’archidiocèse de Kinshasa, l’église saint Dominique est rouverte au culte. Elle avait été vandalisée et profanée le 19 février. Le mardi 4 avril, Mgr Edouard Kisonga, évêque auxiliaire de Kinshasa, a présidé la messe de purification de l’église. Les deux autres évêques auxiliaires, Mgr Donatien Bafuidinsoni et Jean-Pierre Kwambamba ont concélébré, avec une vingtaine de prêtres dont des dominicains qui desservent la paroisse saint Dominique. Parmi eux : le père Bienvenu Nsekoko, supérieur provincial depuis peu. Il était curé de saint Dominique lors de la profanation de l’église, le 19 février.

Le diocèse de Basankusu a prié pour la paix dans le pays

Dans les vingt paroisses du diocèse de Basankusu, dans la province de l’Equateur, la messe a été célébrée le dimanche 26 mars, quatrième dimanche de carême, pour demander au Seigneur de jeter un regard de paix et de miséricorde sur la République Démocratique du Congo. Dans la semaine du 19 au 26 mars, des animateurs pastoraux ont été déployés dans des Communautés Ecclésiales Vivantes pour expliquer aux fidèles le contenu du dernier Message de la Conférence épiscopale nationale du Congo intitulé : « Non au Blocage ». Le texte a été traduit en lingala, langue liturgique du diocèse de Basankusu.