Accéder au contenu principal

Première Journée d’excursion catéchétique des jeunes au diocèse de Kikwit


Au diocèse de Kikwit, dans la province du Kwilu, Mgr Timothée Bodika a inauguré, le samedi 5 août, une série d’excursion-catéchétique. Dans la cour du lycée Siama, l’évêque de Kikwit a célébré la messe pour quelque 2000 jeunes. Il les a ensuite entretenus autour du thème : « Les jeunes, la foi, le discernement vocationnel. »

L’évêque de Kikwit prépare ainsi les jeunes de son diocèse à suivre le prochain synode des évêques sur le thème de la jeunesse. L’évêque a demandé aux jeunes de ne pas avoir peur de s’exprimer.  Les jeunes ne
doivent pas être comme des gens qui contemplent le monde. Ils ont à dire et à faire pour le progrès de l’humanité et de l’Eglise. L’évêque de Kikwit a invité les jeunes au discernement de leur vocation avec l’aide de personnes avisées. N’hésitez pas, a dit Mgr Bodika, à répondre à l’appel de Dieu soit au mariage soit à la vie consacrée.
L’évêque de Kikwit a aussi invité tous ceux qui ont la charge d’encadrer les jeunes à les aider à voir loin pour qu’ils deviennent des personnes utiles dans la société.

A leur tour, les jeunes ont posé beaucoup de questions à l’évêque et ils ont ainsi engagé un dialogue avec lui. Le chômage des jeunes, le manque de modèles à suivre, le scandale dans l’Eglise , le tribalisme dans l’embauche, la menace des sectes, la corruption dans les milieux éducatifs, les contrevaleurs véhiculés par les médias, voilà autant de thèmes abordés dans les questions des jeunes auxquels l’évêque de Kikwit a répondu. L’excursion-catéchèse sera désormais organisée chaque année pendant les grandes vacances scolaires. 

Posts les plus consultés de ce blog

Abbé Donatien Nshole : « A chacun son rôle dans la situation socio-politique »

« A chacun son rôle entre l’Eglise et la classe politique, et dans l’Eglise, entre les laïcs et le clergé ». Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Donatien Nshole, l’a martelé au cours d’une conférence-débat organisée le vendredi 27 octobre par le Centre d’Information et d’Animation Missionnaire des Missionnaires de Scheut dans la salle des conférences de la paroisse saint Joseph de Kinshasa-Matonge.

Les Filles de la charité de saint Vincent de Paul allongent le temps de la formation première

Pour un meilleur service des pauvres, les Filles de la charité de saint Vincent de Paul ont restructuré leur formation première. Désormais, les aspirantes passeront au moins cinq ans de formation avant le premier engagement.

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.